Les Étoiles de l’aube


RÉSUMÉ

« En 1944, vous étiez des enfants ou des adolescents. Vous avez vécu l’arrivée des Américains à Liège. Vos souvenirs se rapportent à la grande Histoire. Racontez-les…»En 2004, Ralph Demy lance cet appel aux lecteurs d’un journal de Liège.Son incitation aux témoignages rencontre un énorme écho. Les lecteurs se pressent à la rédaction pour raconter leurs souvenirs sacrés. Et Ralph les recueille avec ferveur…Extraordinaires…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois




PRIX
  •   Prix Marcel Thiry, 2012
  •   Prix des lycéens de la Fédération Wallonie-Bruxelles, 2013


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Chez Bernard Gheur, la nostalgie est un peu comme une seconde nature. L’essentiel de son œuvre réussit la gageure d’être à la fois ancré dans le quotidien liégeois qui lui est cher, mais aussi de tracer un portait très juste de la jeunesse des années soixante, celle qui, un peu plus tard, communiera à Woodstock ou sera sur les barricades à Paris. De ce point de vue, on peut soutenir que Bernard Gheur a eu des intuitions très subtiles de ce qui évoluait dans l’esprit de la jeunesse, et dans le sien en particulier, dans les années cinquante et soixante : l’opposition au monde adulte dans Le testament d’un cancre, la passion du cinéma dans La scène du baiserLa bande originale ou Nous irons nous aimer dans les grands cinémas,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les Étoiles de l’aube"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Oublie que je t’ai tuée

Kenan GÖRGÜN, Oublie que je t’ai tuée , Atalante, 2024, 288 p., 19,90 €…

L’ascenseur des dieux

Sur fond d'enquête policière, suite au vol d'une statuette égyptienne dans le musée de Mariemont, une histoire d'amour qui tente de sortir des mailles d'une querelle familiale…

Le souffle d'Allah

Un hôpital qui s'écroule, un rapport d'expert qui se perd, une disparition inquiétante, des amours qui se nouent…