Les 4051 de Pitchipoï


RÉSUMÉ

L’histoire vraie d’enfants juifs victimes de la rafle du Vel d’Hiv, racontée par Marie-Louise Blondeau, assistante sociale stagiaire de la Croix-Rouge.

Lundi 20 juillet 1942

— D’où viennent tous ces gens ? Qui sont-ils ? demandai-je.

— Ce sont tous des Juifs. Ils ont été raflés les 16 et 17 juillet à Paris et parqués pendant cinq à six jours dans le Vélodrome d’Hiver. J’y étais.

— Vous y étiez ! m’étonnai-je.

— Oui. C’était horrible ! Plus de 8 000 personnes, principalement des femmes et des enfants, entassées dans les gradins sous une chaleur terrible. Et seulement trois ou quatre médecins et une poignée d’infirmières pour s’occuper des malades. Quand j’ai appris qu’ils allaient être transférés à Pithiviers et à Beaune-la-Rolande, à une vingtaine de kilomètres d’ici, je suis venue préparer leur arrivée.

— Pourquoi les a-t-on arrêtés ?

— Parce qu’ils sont Juifs. Depuis des années, les nazis allemands persécutent les Juifs, en Allemagne, en Pologne et dans tous les pays qu’ils occupent.

Découvrez l’histoire bouleversante des 4 051 enfants de Pitchipoï à travers le récit de Marie-Louise, dix-neuf ans, assistante sociale stagiaire au camp de Pithiviers durant l’été 1942.




AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Les 4051 de Pitchipoï"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9930 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’anniversaire de Petit Lapin

La fête d'anniversaire de Petit Lapin.

Madame Ours

Tous les soirs, maman lit à Thomas l'histoire de Maman Ours et ses trois oursons. Un soir Maman Ours sort du livre et emmène la mère de Thomas, fatiguée, dans sa caverne pour…

Doudou est en colère !

Simon n'a pas emmené son doudou avec lui. Aussi ce dernier se fâche-t-il en devenant un…