L’enfant Do


RÉSUMÉ

Et puis, il y a eu l’été qui a déchiré notre quotidien. Je ne pourrai jamais oublier le jour de juin où Lupe, la nourrice qui s’occupait d’Esther depuis ses trois mois, nous a fait part de ses craintes et de ce qu’elle avait remarqué d’inhabituel. Elle gardait des enfants depuis plus de trente ans et elle voyait chez Esther des comportements bizarres qu’elle n’avait pas vus chez les autres et qui devenaient de plus en plus clairs, de moins en moins faciles à ignorer. Esther ne la regardait presque plus. Esther se mettait à pleurer, d’un coup, sans raison. Esther n’allait pas vers les autres enfants. Esther évitait toute forme de conversation avec elle. Je me souviens du jour où Lupe nous a dit tout ça. Je me souviens qu’il faisait chaud, qu’Esther était à côté de nous et qu’elle portait une petite robe jaune. Je me souviens de son cou si fin dans la robe d’été, de ses cheveux courts, de sa chair de bébé et qu’elle était curieusement silencieuse. Et je me souviens aussi que, sous le choc, mes jambes se sont dérobées. Parce qu’à ce moment, l’angoisse que je cachais en mon for intérieur, la peur que je ne voulais pas voir, a pris corps. Je ne pouvais plus compter sur les autres pour me dire, dans un grand rire, enfin mais non qu’est-ce que tu vas imaginer, l’autisme ce n’est pas ça.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Les récits de parents sur leur enfant atteint d’un spectre autistique ne manquent pas. Ceux qui atteignent une dimension littéraire sont plus rares. En Belgique, il y a eu Robinson, de Laurent Demoulin, prix Rossel 2017 (Gallimard/Folio). On pourra désormais ajouter L’enfant Do, d’Éva Battaglia, publié aux éditions belges du Cerisier qui publient peu, mais ont élaboré un catalogue de qualité au cours du temps.Il est clair qu’Éva Battaglia a suivi le conseil qu’on lui a un jour prodigué, à savoir « qu’il fallait prendre l’écriture au sérieux ». Ce récit en est la preuve et elle a ajouté au sérieux une profondeur et une sensibilité qui touchent ses lecteurs et lectrices. Cela…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:enfant récit fille - "L’enfant Do"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Emprise

Avec Emprise , Manon Terwagne signe son premier roman. Elle a 21 ans et vient de remporter le prix Laure Nobels 2022.…

Célestine

Le récit de Sophie Wouters débute sur un procès en cour d’assises : Célestine est accusée d’un crime…

Ce qui reste

Ce qui reste retrace, de descriptions en anecdotes, les expériences de vie communes à tous les…