Leçons de ténèbres


RÉSUMÉ

Leçons de ténèbres et de solitude.
Retraite en soi-même, au plus profond.
À la rencontre de la vie. De la création. Et du chant.

Et nous allons dans les ténèbres.
Nous devons y être perdus. 
Pour chanter.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Dans Leçons de ténèbres, Corinne Hoex s’inspire de l’œuvre de Gesualdo (1566-1613) et de la « légende noire » [1] qui caractérise sa vie. À travers cinq mouvements, en de courts poèmes, elle décrit le musicien mais aussi la condition humaine en général et l’artiste moderne en particulier : comme un leitmotiv  y revient  en effet un substantif : « solitude ». Descendant d’une famille noble de Sicile, Gesualdo se rendit célèbre en 1590 en faisant assassiner sa première épouse et son amant. L’œuvre de ce maître du madrigal italien attendra les années cinquante pour être appréciée mondialement à sa juste valeur.  À la mort de son père, il devient un des princes les plus riches de l’Italie du…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:oeuvre - "Leçons de ténèbres"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Poèmes choisis

Préface de Philippe Jones À propos du livre Mélot du Dy, né à Bruxelles en 1891, mort à Rixensart en 1956,…

Les perce-neiges font du yoga (2017)

"Quelque part en Pennsylvanie, Anne Merak travaille…