Le temps sans Clémence


RÉSUMÉ

Lorsqu’il ne reste plus sur le carreau de la fenêtre que la buée de la voix qui s’est tue, il arrive que le coeur se serre à en mourir, surtout si cette voix est celle d’un enfant.Le temps sans Clémence est dédié aux enfants de toutes les « marches blanches ». Si son paysage est parfois gris, il n’a voulu être ni froid ni humide; si son ciel est parfois couvert, il a voulu rester translucide; le temps y passe, y passant seulement… sans Clémence. C’est son absence qui la rend présente. Une…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean Van der Hoeden
Auteur de Le temps sans Clémence
Né le 20 octobre 1940 à Ixelles. Licencié en Philosophie et Lettres (UCL - 1965 - GD). AEMS (UCL - 1965 - GD). Professeur à l'Institut Saint-Louis de Bruxelles de 1965 à 2000 (classes de Poésie et de Rhétorique : latin, français, histoire, philosophie). Assistant du cours de Philosophie aux Facultés Universitaires Saint-Louis de Bruxelles de 1965 à 1972. Aujourd'hui, professeur d'épistémologie, en 2ème licence, à la Haute Ecole "Groupe ICHEC - ISC Saint-Louis - ISFSC". A collaboré, par un ou plusieurs articles, avec de nombreuses revues comme par exemple : Humanités Chrétiennes, Le langage et l'homme, La Revue Nouvelle ou Langue maternelle et documents pédagogiques. A collaboré, en 2002, à la naissance de la Revue de la Maison Samuel Beckett (Ed. Archimbaud, Paris). Seul correspondant belge de la Maison Samuel Beckett (Roussillon-en-Provence). Auteur de nombreux articles, à fond principalement philosophique, littéraire ou politique. Membre de l'Association des Ecrivains Belges de Langue Française. Conférencier occasionnel.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le temps sans Clémence"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...