Le rouge-gorge et le grand magicien (tome 2) : Giovanni le timide


RÉSUMÉ

Des histoires qui aident les enfants et les adultes à surmonter leurs peurs.

Dans ce deuxième tome, qui fait suite à la victoire de la petite Julia sur le trac, c’est cette fois un petit garçon bien timide, Giovanni, qui va avoir la chance de rencontrer le grand magicien par l’intermédiaire du petit rouge-gorge de son jardin. Grâce à cette rencontre, Giovanni qui est si timide qu’il n’ose même pas chasser les papillons qui s’agglutinent sur lui, va apprendre à utiliser sa voix pour enfin oser dire ce qu’il a à dire. Le grand magicien va en effet le placer aux commandes d’une grue pelleteuse… commandée par la voix.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Simon Orenbach
Auteur de Le rouge-gorge et le grand magicien (tome 2) : Giovanni le timide
Simon Orenbach est franco-américain, venu des U.S.A. il vit en Belgique depuis son enfance, issu d’une famille de musiciens et d’artistes il est diplômé de l’Académie Royale de Bruxelles , il a également un M.Sc. en Psychology – Coaching du Royaume Uni et psychothérapeute accrédité spécialisé dans l’enfance. Il est intimement convaincu que nous sommes aveuglés par nos peurs et nos croyances, pour la plupart d’entre nous, ce qui nous empêche d’exploiter nos ressources. Imprégné dès son plus jeune âge par les livres  Simon Orenbach , avec la série ‘ » Le Rouge Gorge et le Grand Magicien offre aux enfants ( comme aux parents) une œuvre subtile, nourrie par le meilleure de la littérature jeunesse autant que par son expérience académique et de thérapeute auprès des enfants ( qu’il surnomme des héros à en devenir ) Il produit également des comédies musicales avec la chorégraphe belge Joëlle Morane, dont il est producteur au profit des associations caritatives telles que « Make a Wish » et « Sauvez mon enfant » Le pouvoir des métaphores dans la transformation de l’individu a été prouvé tant au nveau empirique que par les recherches de José Ortega y Gasset 1925, Fennig, Craig, Lavelle, Kovaznay & Bromet 1994, Lakoff & Johnson 2003 et Michael White 2000. Ces études mettent en évidence la puissance des métaphores pour : • comprendre nos émotions, • identifier les pensées irrationnelles sources d’angoisses ou d’impuissance, • atteindre ses ressources et les exploiter, • retrouver l’état de sérénité déclenché par les comportements positifs Simon projette le lecteur dans un parcours initiatique où magie, humour et poésie s’entremêlent. Finalement être heureux c’est d’être capable de transformer les croyances irrationnelles en croyances rationnelles et aidantes.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le rouge-gorge et le grand magicien (tome 2) : Giovanni le timide"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16280 ) [domains] => Array ( [0] => 9930 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Charlie Chaplin : l’enchanteur du cinéma comique

Une présentation du plus grand acteur comique de son temps, Charlie Chaplin et de son personnage, Charlot, qui était toujours du côté des enfants et des démunis. --- Illustrations de Pauline Sciot. Quand , dans l'enfer de Londres, l'enfant Charlie découvre la misère et les folies des hommes,…

Louis des sangliers

Louis est un homme à part : il vit dans la forêt, auprès des sangliers. Ce sont ses vrais seuls amis, libres et sauvages, comme lui. Un jour pourtant, un dramatique accident…

Dominique toute seule

L’héroïne de cette histoire, Dominique, est une jeune femme sans emploi…