Le chant des paroxysme. Suivi de : La nukaï


RÉSUMÉ
« L’honneur de vivre, ce n’est pas de se laisser enfermer confortablement dans le visible, c’est participer à l’inconnu par l’exacerbation de ses propres forces, c’est se grandir vers ce qui vous fuit. Il fallait substituer à Dieu dans le ciel un Excès dans le monde. Mais aujourd’hui vers quoi donc nous reste-t-il à nous tourner, sinon vers les élans violemment intériorisés, auxquels des mots téméraires imprimeraient des mouvements impatients, singulièrement propitiatoires ? »
Marcel Moreau

À PROPOS DE L'AUTEUR
Marcel Moreau
Auteur de Le chant des paroxysme. Suivi de : La nukaï
Marcel Moreau est un écrivain belge de langue française né en 1933. Il perd son père à l'âge de quinze ans et arrête quelques temps plus tard ses études. Il pratique alors divers métiers pour subvenir à ses besoins. Il entre au journal Le Peuple comme aide comptable, puis, en 1955, devient correcteur au Soir à Bruxelles. Il correspond avec des écrivains comme Mauriac ou Camus et en 1959, il fait une rencontre majeure, celle de Nietzsche, qu’il appellera bientôt son « professeur ». En 1963, il publie son premier roman « Quintes ». Après la parution de celui-ci, il ne cesse d’écrire. Son travail est rythmé par de nombreux voyages : URSS, Inde, Cameroun, Chine, Iran, Népal, Canada, Mexique, États-Unis ,... Il reçoit le Prix Maeterlinck en 1994. Il décède avril en 2020, à Paris.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Le chant des paroxysme. Suivi de : La nukaï"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Zone de perturbations

Roman érotique. À la mort de son oncle, Herman hérite d'une villa perdue…

La fin du sommeil

Premier roman de la journaliste Paloma de Boismorel , La fin du sommeil…