L’année la plus chaude


RÉSUMÉ

Cet été-là, il n’a jamais fait aussi chaud. Alex s’apprête à fêter ses treize ans dans une relative indifférence, coincé entre une mère qui a enterré ses rêves et un père obnubilé par les simulations aériennes. Son seul horizon est la nationale qui longe son village. Heureusement, il y a Jérôme et Sophie, ses meilleurs amis, et les eaux turquoise des Caraïbes, l’ancienne carrière de la commune, un îlot de fraîcheur où ils passent leurs après-midi. Mais quand son père se retrouve au chômage, tout se met à dérailler. Sa mère a des envies d’évasion et Marko, la brute du quartier, décide de privatiser les Caraïbes. Alex ne va pas se laisser faire, il est déterminé à sauver cet été et cette famille.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Jeune auteur belge de 32 ans formé à l’INSAS, Maxime Bultot travaille comme réalisateur, scénariste et assistant à la mise en scène. L’année la plus chaude est son premier roman.Dans ce livre sorti le 7 avril en librairie, Maxime Bultot nous sert une narration de l’infime. Le récit d’un quotidien qui s’étire dans l’ennui d’un bled wallon chauffé à blanc pendant les deux mois d’été.Un été caniculaire.Celui d’Alex qui vient de fêter ses 13 ans dans une relative indifférence. L’été où, avec Jérôme et Sophie – les potes comme des frangins – ils ont « perdu les Caraïbes », cet ancien trou de carrière rempli d’eau où ils ont l’habitude de trainer, à ramasser les objets oubliés…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:été parce que - "L’année la plus chaude"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les mémoires enroulées

Il y a des titres qui en disent long. Celui du premier roman…

L’enfant Do

Les récits de parents sur leur enfant atteint d’un spectre autistique ne manquent pas. Ceux qui atteignent…

À ma place

La subtile nuance, si déplaçable, entre Love and Friendship , se rappelle à nous grâce au  film récent ainsi…