L'âme du corbeau blanc



À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-Claude Bologne
Auteur de L'âme du corbeau blanc
En un peu plus de vingt ans,  Jean Claude Bologne (Liège, 1956) s’est imposé à la fois comme l’un de nos écrivains les plus prolifiques et les plus ambitieux. Œuvre déjà abondante que la sienne, où la création pure côtoie l’érudition la plus pointue sans oublier d’être divertissante. Il fit sur ce plan des débuts remarqués qui lui valurent d’emblée une invitation dans l’émission Apostrophes. Il venait y parler de l’ « Histoire de la pudeur » (couronnée par l’Académie Française) qui inaugurait de sa part une démarche d’archéologue des sentiments et des comportements dont la pertinence et le succès ne se sont pas démentis depuis. Autre départ retentissant : son premier roman « La Faute des Femmes » lui valut d’emblée le prix Rossel. Fort de ces deux brillantes entrées en matière, Jean Claude Bologne a poursuivi depuis son œuvre de plus en plus monumentale sur ces deux pistes qu’il emprunte tour à tour, et toujours avec un égal bonheur. Un quarantaine de titres (qui comporte aussi des ouvrages d’inspiration philosophique de haut niveau, « Le mysticisme athée » notamment) s’amoncellent depuis : une œuvre d’une rare qualité que ce Liégeois désormais devenu parisien  poursuit avec une régularité qui force l’admiration et lui vaut un public fidèle. Cette activité absorbante ne l’empêche pas d’être aussi un écrivain très soucieux de ses confrères. Il le montre au sein de la Société des Gens de Lettres, association littéraire éminente qui eut notamment Victor Hugo pour président et où il vient d’être élu à la même fonction.

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L'âme du corbeau blanc"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les sept visages de l'eau

" Je sens ses bras autour de ma taille. Il me serre si fort. Je n'ose ouvrir les yeux. La chaleur de sa langue sur la mienne, que c'est doux, que c'est bon. Je profite de ce baiser qui n'en finit pas, de ses mains qui crient tendresse, de ses jambes qui disent caresses, de ce corps qui surgit de l'arbre en chantant l'Amour !". Les sept visages de l'eau, un mariage d'amour et de haine où le passé imprègne le présent et détermine l'amour. FranMi nous emmène à travers une recherche d'identité, d'un rôle social dans une communauté villageoise qui, à l'instar de Saint-Léger, son village d'adoption, présente plein de contradictions. Comment vivre, comment demeurer dans un environnement où les traditions et habitudes anciennes se frottent à la consommation et la vitesse…

Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)

Paul rencontre pour la première fois sa tante Alice à l'enterrement de sa mère. Il découvre alors le parcours hors du commun de cette femme attachante qui, au fil des ses mariages, veuvages et rencontres, va découvrir les choses de la vie : l'amour, le sexe, les relations avec autrui, la perte et la…

Barbe bleue

Saturnine Puissant répond à une offre de colocation. Sur place, elle apprend que le propriétaire multiplie…