La vie malgré tout


RÉSUMÉ
La mort veille, elle a tout son temps. Mais nous, de quel temps disposons-nous ? Vincent Engel ose avancer que « nous sommes tous des faits divers » avant de tracer un chemin d’élévation qui trouve, dans la relation émouvante d’un fils et de sa mère à l’agonie, la voie de la transcendance. Dans l’art et l’écriture, comme dans la vie, la mort veille. Là, elle a tout son sens.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Vincent Engel
Auteur de La vie malgré tout

Vincent Engel a d’abord publié ce roman sous le pseudonyme de Baptiste Morgan. Il cumule plusieurs vies : professeur de littérature contemporaine, il est aussi romancier, dramaturge, scénariste, essayiste, critique littéraire et chroniqueur. Le fascisme dans toutes ses représentations fait partie de ses sujets de prédilection.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La vie malgré tout"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Sarah, feuille morte

Dans ce bref roman, en quatre épisodes ou quatre saisons du même…

La femme manquée

Charles a trente-cinq ans, possède une belle ferme à Sarteau en Ardenne et rêve de trouver une femme. Il s’adresse…

Quand j'étais mort

Depuis L’œil de la mouche (1983), André-Joseph Dubois prend…