La femme hibou, suivi de Le tout petit monsieur


RÉSUMÉ

La femme hibou – Juliette, 16 ans, en a marre des cours en visioconférence. Comme la plupart des adolescents, elle souffre d’être coupée du monde à cause de la pandémie. Ce qui l’aide à tenir, ce sont ses sorties en forêt. En rentrant d’une de ses balades solitaires, elle croise un étrange garçon qui, dans ses dessins, semble deviner qui elle est derrière les apparences.

Le tout petit monsieur – Il adore raconter des histoires tous les soirs aux enfants des appartements voisins. Un jour, suite à l’annonce de l’arrivée d’envahisseurs capables de prendre visage humain, Le tout petit monsieur prend peur et se coupe du monde. Privés de leurs histoires, les enfants vont chercher à tout prix à rétablir le contact avec lui.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Vincent Zabus
Auteur de La femme hibou, suivi de Le tout petit monsieur

Né le 8 mai 1971 à Namur

Licence en Philologie romane Diplôme en communications sociales

J’écris des livres pour la jeunesse, des bandes dessinées et des pièces de théâtre. Par exemple, j’aime mettre en scène des gens ordinaires, qui se débattent dans un quotidien banal mais rehaussent leur vie par la poésie de leur comportement. Ou encore raconter des fables où l’imaginaire est roi mais se construit sur une observation du réel et met en œuvre une vision du monde optimiste.

Lauréat en 2017 (avec Hippolyte) d’une bourse de soutien à la création pour Incroyable !

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La femme hibou, suivi de Le tout petit monsieur"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Notes prises d'une lucarne suivi de Petit théâtre aux chandelles

Préface de Robert Frickx À propos du livre Les Notes prises d'une lucarne sont le produit d'un exercice quotidien qu'Hellens s'est imposé durant l'année 1917. On retrouve, dans ces textes en prose, d'une admirable sobriété, le reflet de la mutation que, sous l'influence de la lumière du Midi et des peintres qu'il fréquente alors (Matisse, Archipenko, Modigliani, André Lhote), l'art du poète subit après 1915. Quant au Petit théâtre aux chandelles , composé vers la même époque, il dénote un art très sûr de la scène, qui se concrétise notamment dans un mélange subtil d'érotisme, de légèreté et de cruauté. Mariant le badinage au cynisme, le théâtre d'Hellens fait penser tantôt à Marivaux, tantôt à Musset, mais il s'écarte de ce modèles dans certaines pièces qui, tel Massacrons les innocents, annonce l'univers baroque de…

Dounia

Le récit démarre dans une rame de métro. Une explosion retentit. Tout se fige. Après le bruit assourdissant, les cris et la peur font…

Théâtre

Ces trois œuvres [ Le Burlador , Tous les chemins mènent au ciel , Le Roi Lépreux ] publiées dans l'immédiate après-guerre…