La bonne chanson. Le commerce de la tradition en France et au Québec dans la première moitié du XXème siècle


RÉSUMÉ

La Bonne Chanson est un mouvement de propagande popularisé par le barde breton Théodore Botrel et ses émules dès le début du XXème siècle. Les ténors de l’oeuvre cherchent avant tout à moraliser la chanson en valorisant le terroir. Cette orientation esthétique et morale s’inscrit dans un contexte régionaliste qui vaudra au barde une considération sans égale au Canada français.De son côté, l’abbé Charles-Émile Gadbois fonde en octobre 1937 La Bonne Chanson dans sa version…

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Jean-Nicolas DE SURMONT
Auteur de La bonne chanson. Le commerce de la tradition en France et au Québec dans la première moitié du XXème siècle
Jean-Nicolas De Surmont, néo-belge né au Québec, est le descendant de familles d'illustres Québécois (tels Rodolphe Forget, Phillipe-Augsute Choquette et Victor Châteauvert) et fils de militaire.Docteur de l'Université Paris X-Nanterre, il a complété sa formation à l'Université Laval à Québec, à l'Université Pompeu Fabra en Espagne et à l'Université Lille III à Villeneve-D'Ascq.Il a été tour à tour animateur de radio, journaliste, enseignant à l'Université de Metz et de Nancy, chercheur contractuel et interprète au Tribunal d'Epinal.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "La bonne chanson. Le commerce de la tradition en France et au Québec dans la première moitié du XXème siècle"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9631 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le patrimoine de Bouillon

Godefroid de Bouillon, Vauban, Charles-Godefroid de La Tour d'Auvergne, Pierre…

Amours et aventures de l'histoire

Récit de différentes anecdotes à propos des histoires d'amour et…