Journal d’un crime


RÉSUMÉ

Le corps d’un noyé est repêché un matin pluvieux à Paris.
Qui est cet homme ? Quelles raisons l’ont poussé à un tel acte ? Pas de papiers d’identité, pas d’argent, pas de mouchoir… Une simple carte de visite au nom de Saint-Pons, un avocat. Quel lien unit ces deux hommes, sinon une rencontre banale, lors d’une nuit orageuse où Saint-Pons a tenté de sauver Elio et lui a fait promettre de vivre ? En vain. Obnubilé par ce drame, sceptique face au suicide de cet homme trompé, Saint-Pons s’engage dans une recherche passionnée. Mais cette démarche lui paraît tout à coup dérisoire. La mort d’Elio ne peut que le concerner…






NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

« Quand le timbre de la porte d’entrée retentit ce matin à sept heures, je sus qu’Elio était mort ». C’est la première phrase du premier roman de Charles Bertin. Lors de sa publication en 1962, l’écrivain a déjà produit une œuvre importante et reconnue depuis ses premiers poèmes, remarqués par Marcel Thiry, en 1939, avant de bifurquer vers la littérature dramatique avec son Don Juan publié en 1946 et couronné par le prix triennal de Littérature en 1948. Ainsi donc, Elio est mort.  Qui est Elio ? Qui est le narrateur ?  Que s’est-il passé entre eux?Mais sans cesse, le visage d’Elio m’apparaissait : je revoyais ce regard tendu, plein d’interrogation et de perplexité,…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:enquête crime - "Journal d’un crime"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Orange sanguine

Avec six romans à l’enseigne du « Noir corbeau », la collection éponyme des éditions Weyrich prend…

Le Quatrième cavalier

Une fois de plus, Ben Durant fait profiter au lecteur de sa large culture. Dans Blockhaus , il nous régalait…

Autopsie d’un doute

Appelés sur une scène de crime, des policiers se trouvent face…