Jörg Oeuil


RÉSUMÉ

Jörg Oeuil est né il y a longtemps. Tellement longtemps qu’il ne se souvient plus. Il ne se souvient pas de son trépas.
Jörg Oeuil fait partie de ces satisfaits qui envisagent l’essentiel comme secondaire. Il n’est pas du genre à se poser des questions.
Et pour quoi s’en poserait-il ?
Il ne savait plus qu’une chose : il s’était éveillé avec un lever de soleil, courbaturé et chancelant, migraineux et de mauvaise humeur, flanqué d’ailes plus encombrantes l’une que l’autre, impossible à manœuvrer. Trop grandes pour son corps élancé. Empoté par cet attribut qu’il n’avait pas demandé, Jörg Oeuil se sentait ridicule.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Brigitte Guilbau
Auteur de Jörg Oeuil
Petite fille née à Namur d'un père d'origine bretonne et d'une maman ardennaise, j'ai montré rapidement un caractère bien trempé. Enfant, je voulais devenir chef Apache ou pacifiste qui danse avec les loups. A l'adolescence, je voulais partir avec l'équipe du Commandant Cousteau. Trente années après St Germain des Prés, je revendiquais l'existentialisme. J'ai fait carrière dans l'enseignement en philosophie. Active et enthousiaste, tous mes objectifs pédagogiques tendaient vers l'éducation citoyenne et l'humanisme. C'est ainsi qu'en 1995, j'ai fondé l'Association Solidarité Démocratie a.s.b.l. qui est toujours active. Plusieurs prix ont récompensé cet engagement. C'est tout naturellement que mes travaux d'écriture ont suivi le même chemin de la réflexion humaniste avec dénominateur commun la condition de l'Homme, le sens qu'il tente de donner à sa vie et ses choix dans notre société contemporaine. A la recherche du sens perdu où réfléchir c'est déjà désobéir, je suis également chroniqueuse radio pour une émission dont je suis l'initiatrice et l'auteure: les agitateurs de neurones. Tous mes romans abordent une situation qui pourrait nous arriver à chacun et pour laquelle nous devrions faire des choix. C'est ainsi que nous sommes emportés par une plume drôle, acerbe, tendre, violente et pourtant pudique, même quand elle aborde l'insoutenable (ce n'est pas moi qui le dis ;) ) Jamais moralisatrices ni mannichéennes, ces histoires fictionnelles sur base d'éléments réels nous poussent à réfléchir au sens de nos choix en affichant des attitudes résolument anti-tartuffe. L'auteure ne dit-elle pas elle-même que défendre la vie, c'est l'aimer. N'hésitez à franchir le pas et ouvrir un de ces petits bijoux...sauf bien évidemment si vous êtes bourrés de certitudes.  


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Jörg Oeuil"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les sept visages de l'eau

" Je sens ses bras autour de ma taille. Il me serre si fort. Je n'ose ouvrir les yeux. La chaleur de sa langue sur la mienne, que c'est doux, que c'est bon. Je profite de ce baiser qui n'en finit pas, de ses mains qui crient tendresse, de ses jambes qui disent caresses, de ce corps qui surgit de l'arbre en chantant l'Amour !". Les sept visages de l'eau, un mariage d'amour et de haine où le passé imprègne le présent et détermine l'amour. FranMi nous emmène à travers une recherche d'identité, d'un rôle social dans une communauté villageoise qui, à l'instar de Saint-Léger, son village d'adoption, présente plein de contradictions. Comment vivre, comment demeurer dans un environnement où les traditions et habitudes anciennes se frottent à la consommation et la vitesse…

Zone de perturbations

Roman érotique. À la mort de son oncle, Herman hérite d'une villa perdue…