Jerk


RÉSUMÉ

« Je place encore, et encore, et encore un gros morceau de mots au bout de mes lignes
chairs roses et tortillantes
pour voir
si
ça
mord. »

Il y a Sixtine qui court, toute-puissante, sur ses seize ans à l’été 2003. Entre insouciance et urgence d’exister, elle passe un morceau de ses vacances aux côtés d’une amie de sa mère, veuve depuis peu.
Il y a Thirty qui démissionne en 2019 et qui compose, entre ses quatre murs, un état des lieux de ses possibles – délimité par son angoisse de sortir.
Il y a le Choeur qui raconte, qui chante, qui danse et balance pas mal. Il a pour mission, dit-il, de rendre visible l’invisible.

C’est une histoire logée à l’endroit du crash entre deux époques. Un viseur tragicomique pointé sur le doute. C’est une histoire de jeunes et de vieilles peaux qui se croisent, qui (se) heurtent, qui sèchent au soleil dur du regard.

Croisant les genres et les registres de narration et de langue, JERK est un récit hors normes. Le partage d’une voix poétique qui met en pièces l’aujourd’hui.


COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS

À PROPOS DE L'AUTEUR
Maud Joiret
Auteur de Jerk
Maud Joiret est née en 1986 à Bruxelles. Chroniqueuse notamment pour Le Carnet et les Instants, elle est programmatrice littéraire. Cobalt est son premier recueil de poésie. Quelques textes ont paru aussi pour la revue Boustro (numéro VII), Passa Porta, Poetenational.be, Bela. Lauréate d’une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bourse de découverte 2020


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Karoo

Jerk de Maud Joiret nous montre combien il est dur de grandir. En suivant un « Chœur et une histoire en dix chapitres » on accède à deux moments de la vie d'une femme. On y découvre un ouvrage de poésie qui ne se contente pas d'aller à la ligne. La poétesse belge met le doigt là où ça fait mal.

Jerk de Maud Joiret nous montre combien il est dur de grandir. En suivant un « Chœur et une histoire en dix chapitres » on accède à deux moments de la vie d'une femme. On y découvre un ouvrage de poésie qui ne se contente pas d'aller à la ligne. La poétesse belge met le doigt là où ça fait mal.

Jerk de Maud Joiret est une entrée dans l'âge adulte, un regard sur une fille de seize ans, puis de trente. L'autrice expose les choses…


Le Carnet et les Instants

D’une ténacité comparable à celle d’une plante de bitume, l’écriture de Maud Joiret brise le socle des représentations, le roc des habitus dans lesquels nos corps sont empêtrés. Le premier opus de la poétesse, Cobalt (récompensé par le Prix de la Première Œuvre de la Fédération Wallonie-Bruxelles) en traçait déjà le sillon. Cobalt explorait la (dé)construction du « moi », colorant de bleu les particules qui s’échangent entre le dehors et le dedans par le prisme du 27e élément du tableau périodique de Mendeleïev.Le nouvel opus de la poétesse, JERK, joue avec les limites formelles, hybride de manière organique la poésie, le théâtre, le récit et la chanson, comme le laisse…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:histoire poésie jerk vie ligne femme - "Jerk"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

En souriant

Mille occasions de découvrir poésie et matière à sourir s'offrent à nous si nous savons observer et prêter réellement…

Un bruit ordinaire

Le titre est un hommage à La vie ordinaire de Georges Perros. Constitue…