Il y a assez bien de belgicismes comme ça!


En 1971 et en 1974 , l’Office du bon langage de la Fondation Charles Plisnier se fait remarquer par la publication de deux ouvrages: la Chasse aux belgicismes et la Nouvelle chasse aux belgicismes. Les deux livres, qui recevront respectivement le Prix de la langue française et le prix Saintour, décernés par l’Académie française, sont rédigés sous les plumes de Joseph Hanse, d’Albert Doppagne et d’Hélène Bourgeois-Gielen.

L’objectif de l’Office est clair, dès sa création, en 1961: «nous voulons inciter et aider nos compatriotes à mieux s’exprimer, à s’intégrer parfaitement dans le français universel». Pour ce faire, en plus de ses remarques et conseils publiés dans les Cahiers (renommés par la suite Bulletin) de la Fondation ou en brochures (L’Office du bon langage désire vous aider, éditée en 1964 et remaniée en 1968), l’Office organise chaque année au mois de mai (depuis 1962 – le thème en était: «Parlez mieux, vous réussirez mieux»),…

  lire la suite sur  REVUES.BE




FIRST:belgicismes farde carrousel expression sens nouvelle mot clenche bon langage - "Il y a assez bien de belgicismes comme ça!"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Clair de lune

Ce recueil de nouvelles présente une série d'histoires courtes et colorées quelque peu douces-amères,…

Les secrets du carnet noir

Dans ce recueil de nouvelles criminelles, l'auteur a choisi…

Les tuniques d'aveugles

Une autre lecture du début de la Bible est possible à partir du texte hébreu original.…