Il faut peu de mots


RÉSUMÉ

Saisir une pensée, la légèreté grave d’un instant, nouer un chapelet de mots qui se donnent dans un souffle.
On le sait, il faut peu de mots pour réveiller des mondes endormis au fond de nous, faire lever quelque chose d’essentiel dans le cœur.





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Martine Rouhart, qui choisit d’intituler son dernier recueil Il faut peu de mots, joint le geste à la parole en proposant une poignée de textes brefs et sans apprêt. L’on y rencontre une parole poétique méditative, réflexive et ludique.Il faut peu de mots, livre de poèmes, vient de paraître aux Éditions du Cygne (Paris). Son titre évoque une ébauche d’art poétique que le recueil mettra traditionnellement en œuvre. Les textes de Martine Rouhart n’y excèdent pas six vers, eux-mêmes remarquables de brièveté. Écrire peu pour dire beaucoup, voilà qui semble le projet avoué de l’écrivaine qui cheminera avec agilité autour de cette idée.Il faut peu de motspour livrerde grands fragmentsde…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:mot - "Il faut peu de mots"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’épreuve

La poésie est sacrifice – sacrifice pour quoi ? – nul ne le sait, mais sacrifice indubitable.…

Où le poème

Pierre Gilman est né et a vécu à Liège, où il nous a quittés en octobre 2021 à l’âge de 72 ans. Il…

Vers la joie

Quatre rouleaux pour une marée de mots. Quatre rouleaux-chapitres mus par les replis des vagues…