Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)


RÉSUMÉ

 Paul rencontre pour la première fois sa tante Alice à l’enterrement de sa mère. Il découvre alors le parcours hors du commun de cette femme attachante qui, au fil des ses mariages, veuvages et rencontres, va découvrir les choses de la vie : l’amour, le sexe, les relations avec autrui, la perte et la faculté de reconstruire, et par-dessus tout, l’émerveillement.

  lire la suite sur  

DOCUMENT(S) ASSOCIÉ(S)

À PROPOS DE L'AUTEUR
Francis Dannemark
Auteur de Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)
Francis Dannemark est né en 1955 sur la frontière franco-belge. Après des études de lettres à l'Université de Louvain, il a notamment été enseignant, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d'ateliers d'écriture, directeur d’un centre culturel bruxellois et fondateur-directeur des associations Escales des lettres (Bruxelles & Arras), avec lesquelles il a organisé de nombreux festivals littéraires internationaux. Fondateur et codirecteur de la collection « Escales des lettres » (*) (1998-2017) aux Éditions Le Castor Astral (Bordeaux/Paris), il fut ensuite conseiller littéraire indépendant et anima des stages et ateliers d’écriture. Après avoir longtemps vécu à Bruxelles, il résida ensuite en Brabant wallon. Son premier livre est paru en 1977 chez Seghers, suivi de près de quarante autres (romans, poèmes, textes courts). La plupart de ses romans sont parus chez Robert Laffont et aux Éditions Le Castor Astral, notamment Mémoires d’un ange maladroitChoses qu’on dit la nuit entre deux villes, Qu’il pleuve, Le grand jardin, Du train où vont les choses à la fin d’un long hiver, La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis, Histoire d’Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un), Aux Anges et Martha ou la plus grande joie. Une anthologie de ses poèmes est parue sous le titre La longue course (Poèmes 1975-2000). Il est également l’auteur de quatre romans écrits en duo avec Véronique Biefnot: La route des coquelicots, Kyrielle Blues, Place des Ombres après la brume et Soren disparu. Il a obtenu les prix Alexandre-Vialatte, Émile-Bernheim, Maurice-Carême et Charles-Plisnier, ainsi que le premier Prix franco-belge des Lycéen (ex æquo avec Daniel Pennac) et le Prix littéraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Francis Danemark est décédé en septembre 2021.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Histoire d’Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les sept visages de l'eau

" Je sens ses bras autour de ma taille. Il me serre si fort. Je n'ose ouvrir les yeux. La chaleur de sa langue sur la mienne, que c'est doux, que c'est bon. Je profite de ce baiser qui n'en finit pas, de ses mains qui crient tendresse, de ses jambes qui disent caresses, de ce corps qui surgit de l'arbre en chantant l'Amour !". Les sept visages de l'eau, un mariage d'amour et de haine où le passé imprègne le présent et détermine l'amour. FranMi nous emmène à travers une recherche d'identité, d'un rôle social dans une communauté villageoise qui, à l'instar de Saint-Léger, son village d'adoption, présente plein de contradictions. Comment vivre, comment demeurer dans un environnement où les traditions et habitudes anciennes se frottent à la consommation et la vitesse…

La déclaration

Sylvain Brunard est un cinquantenaire sans histoires. Il mène une vie paisible de célibataire endurci…

Excusez les fautes du copiste

Le narrateur, Lejeune, est sorti sans éclat d'une école de beaux-arts…