Haute tension


RÉSUMÉ
Rita Mortimer reçoit la visite dans sa chambre d’un inconnu qui l’accuse de l’avoir envoyé en prison à tort. Il y a sept ans, elle avait déclaré à la police que son mari avait été tué par un cambrioleur.

À PROPOS DE L'AUTEUR
Stanislas-André Steeman
Auteur de Haute tension
Stanislas-André Steeman est certainement, avec Georges Simenon, l'auteur le plus important dans l'histoire du roman policier belge. Né à Liège en 1908, il entame sa carrière littéraire en 1924 mais ne s'essaye au roman policier que quelques années plus tard, en collaboration avec Herman Sartini, avec la publication du Mystère du zoo d'Anvers en 1928. En 1930, il crée son célèbre détective inspiré de Sherlock Holmes, Monsieur Wens, dans Six hommes morts. Éditeur et découvreur de talents, il participe activement à l'émergence d'un policier à la belge durant la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs fois adaptés à l'écran, ses romans L’Assassin habite au 21 (1939) et Légitime défense (1942) sont considérés comme des classiques de la  littérature policière. Il meurt dans le sud de la France en 1970.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Haute tension"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 16454 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les enquêtes de Raoul Thibaud (tome 3) : La faute du président Loubet

En décembre 1904, le chef de la droite parlementaire Gabriel Syveton est retrouvé mort dans son bureau. Le président Loubet charge Raoul de mener l'enquête. Des séances de spiritisme à l'étrange voyante qui a un pouvoir dangereux sur l'entourage du président, Raoul tente de découvrir et de démêler les indices. Un coup de foudre pour Florence de Luces lui…

Vade Retro, Felicien!

Francis Groff, dès les premières pages de son deuxième roman, confirme un art certain pour…