Frontalières



À PROPOS DE L'AUTEUR
Michèle GARANT
Auteur de Frontalières
De façon régulière, le poète participe à des revues telles la Dryade ou Le Pays de Habay, ou de façon occasionnelle aux Cahiers de l’Académie Luxembourgeoise, Scaille et Semois, Marginales, Prométhée, Le Journal des Poètes, Les Feuillets du Spantole, Journal des Luxembourgeois de Bruxelles, Le Gletton, Not’Gaume, Nwer Boton, 25, Humanités Chrétiennes, Agecop-Liaison. Parolière du groupe musical «Les Grands Gosses» de Namur, Michèle Garant devient parfois critique théâtrale pour la «Dernière Heure» et réalise aussi la présentation de diverses expositions d’art. Elle est encore membre du Comité de rédaction de la page «Vie & Culture» du quotidien «L’Avenir du Luxembourg», rédactrice du dossier sur «La Littérature du Luxembourg belge» dans le cadre des dossiers «Poètes régionaux de la Francophonie», dans Agecop-Liaison, Paris, 1977. Elle apporte sa participation à des lectures publiques : Pont d’Oye (Bénédictions de la forêt), Travers (juin 79, juin 80), Lausanne (mai 80) ou donne des conférences : «La lecture d’aujourd’hui» (Service du Livre Luxembourgeois), 1978, «Bon sens paysan et espace littéraire (Académie Luxembourgeoise, 1979), «Conservateur, chercheur ?» (Colloque sur les langages, Bruxelles, 1980). Poète de la semaine à la RTBF 3 en novembre 1979. Michèle Garant a obtenu le Prix Casterman 1970, le 2e prix des Jeunes Poètes en 1972, des mentions très honorables et premier prix d’honneur CIPAF 1977. Le poète est membre de la Sabam et de la Société des Écrivains Ardennais. Bibliographie- Conjurations, poèmes, Paris, Éd. La Revue Moderne, 1971.- Frontalières, poèmes, Bruxelles, Éd. Henry Fagne, 1975.- Atteinte, poèmes, Éd. L’Ardoisière, Marche, 1977.- Pierre tatouée, poèmes, Éd. Les Chemins de l’Art, 1979.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Frontalières"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...