Forêt peinte


RÉSUMÉ

Recueil de poèmes avec des illustrations d’Edmond Dubrunfaut.Forêt-femme ou femme-forêt ? Les arbres de Juin ont le ventre moussu et dégagent des senteurs animales. La femme que le poète interpelle est étroitement associée à son environnement sylvestre ; l’enchevêtrement des mots en accentue encore l’impression. Une gradation régulière dans la fougue aboutit à des textes violemment amoureux.

  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Hubert Juin
Auteur de Forêt peinte
Né à Athus en 1926, Hubert Juin est romancier (sa série « Les Hameaux », dont fait partie Repas chez Marguerite, met en scène la région dont il est issu), essayiste (entre autres, une remarquable biographie de Victor Hugo) et poète (L'Automne à Lacaud, Le Rouge des loups). Collaborateur régulier des Lettres françaises, puis du Monde et du Magazine littéraire, producteur à France-Culture, il meurt en 1987.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Forêt peinte"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

On parlera dans le vide

(*)qu'importent nos motsils roulent pêle-mêledans le grondement des lamesvenues…

Transparences et vitrail

Deux recueils de poèmes en vers classiques et libres.

Vivre sa vie et autres poèmes

« La poésie est comme la philosophie – ou devrait au moins faire comme elle,…