Ferveur du soir


RÉSUMÉ
Rien dans cette longue confidence qui ne soit placé sous le signe de l'amour. Il y a d'abord celui qui va vers la mère avec une piété filiale intense et délicate. Il se mêle à l'attachement à l'enfant auquel la poétesse a donné le jour. Viennent ensuite les échos de l'amour-passion. Après la passion amoureuse, il y aura successivement l'art, l'humanité, la nature et enfin la vie elle-même.
  lire la suite sur  Service du Livre Luxembourgeois

À PROPOS DE L'AUTEUR
Lisa Chastelet
Auteur de Ferveur du soir
Née à Châtelineau le 10 janvier 1914. Après des études musicales au Conservatoire de Mons, elle devient professeur au Lycée royal de Charleroi, au Conservatoire de Mons, à l'École normale d'Andenne, puis à l'Athénée royal de La Roche-en Ardenne. En 1954, elle s'installe définitivement à Marcourt (Rendeux) où elle décédera le 18 juin 2000. Cette artiste, musicienne et poète, a produit de nombreux textes en français, mais également une œuvre wallonne de grande qualité. Ses textes, en prose ou en vers, disent son amour de la vie, son affection pour ses proches, son émerveillement devant la nature encore préservée de son pays d'adoption. Sa langue, riche en couleurs, est imprégnée d'un rythme sans doute redevable à si formation musicale. Membre des Rèlîs Namurivès et de l'Association littéraire wallonne de Charleroi, elle a vu ses compositions récompensées par de nombreux prix littéraires, dont le Prix biennal de littérature wallonne de la Ville de Liège en l995.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ferveur du soir"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Lueurs

Recueil d'une centaine de textes écrits entre 1975 et aujourd'hui. B. Tertiaux, maître verrier, poète, chanteur,…

Poèmes choisis

Portrait par Carl Norac Préface par Liliane Wouters À propos du livre Dès les premiers…

Plis perdus

Un ensemble de sonatines aigres, douces, amères, ordinaires, pour apprenti raisonnablement…