Encres littorales


RÉSUMÉ

Un jeune homme piste une jeune femme dans les musées de la Côte belge. Officiellement, elle aurait égaré un portefeuille bien rempli, mais il ignore son nom, se raccroche aux minces indices d’une rencontre aussi brève qu’intense. Il paraît bien fébrile, cependant, sinon obsessionnel. L’enquête et la quête s’entrechoquent, le suspense, une interrogation identitaire. Qui s’élargit au littoral, des allures de mise en abyme du Plat pays.



À PROPOS DE L'AUTEUR
Philippe Remy-Wilkin
Auteur de Encres littorales
J’ai été conçu en Afrique, suis né à Bruxelles mais ai passé toute ma jeunesse dans le Tournaisis. Je tente d’y lire une prédisposition pour ce qui m’a toujours animé, soit un grand écart entre passion du grand large et souci des racines, de l’intime. Ce qui me mènera à animer des feuilletons sur l’histoire du cinéma ou sur l’édition belge ; à écrire sur Colomb et Gilgamesh, mais sur Bruxelles et Tournai aussi. J’ai rejoint ma ville natale pour des études à l’ULB (philologie), m’y suis marié (1986, un fils né en 1991) et fixé, remisant licence/agrégation pour organiser ma vie autour de la création, y juxtaposant deux autres vies, un boulot administratif en soirée, une activité intense de médiateur culturel (articles ou dossiers dans Le Carnet et les Instants, Les Belles Phrases, Karoo/Indications, etc. ; chroniques mensuelles sur Radio Air-Libre). Ma passion de l’écriture, je la décline sous toutes ses formes, avec, en filigrane, deux invariants : l’Histoire et le goût du récit palpitant. Des scénarios, des nouvelles, des études historiques, des recueils de récits authentiques, des contes illustrés, des romans, des articles. Publiés à Paris, Bruxelles, Genève, Milan, etc. Le tout sans préjugé, passant d’une grande maison (Phébus, Bayard, etc.) à une petite structure indépendante, et inversement, au gré des adéquations. Signe distinctif : je tente d’élaborer un cycle romanesque conjuguant une littérarité européenne avec la capacité narrative anglo-saxonne… tout en donnant des couleurs à une identité belge ouverte.  

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Encres littorales"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 10367 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Un kiwi dans le cendrier

Un kiwi dans le cendrier de Catherine Deschepper regroupe…

Cristal de roche

Réflexions sur trame poétique et sur fond parfois couleur d'Ardenne : littérature,…