Debout sur la langue


RÉSUMÉ

Ce livre est un ensemble de fragments, des proses poétiques qui sont autant de questionnements sur la langue ou de mises en scène de la langue et de la parole (on pourrait évoquer d’ailleurs une démarche similaire à celle de Lorand Gaspard dans son livre « Approche de la parole »). On sent ici que l’écriture aspire à faire corps avec la matière, avec la terre en particulier, et il n’est pas étonnant d’entendre le poète nous dire : «Lorsque je dis j’écris, peut-être ne faut-il rien entendre…

  lire la suite sur  Bela

À PROPOS DE L'AUTEUR
Antoine Wauters
Auteur de Debout sur la langue
Antoine Wauters a étudié la philosophie à l'Université Libre de Bruxelles. Il publie ses premiers livres en 2008, trois recueils de poésie. L'un d'eux, Debout sur la langue, reçoit le Prix Emile Polak de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. En 2012, son récit Césarine de nuit, chez Cheyne Éditeur, reçoit le Prix Marcel Thiry et le Prix de littérature française de la ville de Tournai, avant d'être lu dans divers festivals par la comédienne Isabelle Nanty. Nos mères, son premier roman, paraît chez Verdier en 2014. Rapidement remarqué, le livre reçoit le Prix Première de la RTBF, le Prix Révélation de la SGDL et est finaliste du Prix des cinq continents de la Francophonie, faisant d'Antoine Wauters "la révélation littéraire belge de ces dernières années", selon Mariane et le Focus Vif. Scénariste, il a cosigné "Préjudice" (2015), long métrage d'Antoine Cuypers qui réunit Nathalie Baye et le chanteur Arno. En septembre 2018, il marque la rentrée littéraire en publiant deux romans, d'un coup, aux éditions Verdier : Pense aux pierres sous tes pas, qui raconte un amour absolu entre un frère et sa sœur jumelle, et Moi, Marthe et les autres, qui narre les aventures d'un groupe de survivants dans un Paris dévasté par une catastrophe dont le nom n'est jamais donné. Les deux livres reçoivent un accueil enthousiaste, tant en France qu'en Belgique. Pense aux pierres sous tes pas est notamment finaliste du Prix Décembre et remporte le Prix du Deuxième roman 2018. En 2021 sort Mahmoud ou La montée des eaux, un roman doublement récompensé, à la fois par le Prix Wepler et le Prix Marguerite Duras. En 2022, Antoine Wauters reçoit le Prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil Le musée des contradictions. Lauréat d’une bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Bourse semi-sabbatique 2021

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Debout sur la langue"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Chant de feu

"Un beau livre, sobre, vif, qui rend tangibles les saisons et les heures. Les illustrations d’Anne Leloup devancent ou suivent le poème avec la force sereine des empreintes." Critique de Françoise Lison dans Le courrier de l’Escaut paru en octobre 1999. Extrait : "A force de se chercher de se trouver de se perdre de rouvrir le sentier des rencontres de déplorer les malentendus les impasses de célébrer les retrouvailles ils déboucheront dans la clarté sans fin" [Source : Le site des éditions…

Portrait craché

Un homme, vieillissant et atteint de paralysie faciale, trouve dans la littérature…

Les perce-neiges font du yoga (2017)

"Quelque part en Pennsylvanie, Anne Merak travaille…