D’ailleurs


RÉSUMÉ

Antonio raconte à son petit-neveu son enfance pendant la guerre d’Espagne et l’exil en France pour échapper à la dictature franquiste.




COUPS DE CŒUR ET SÉLECTIONS


NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Publié chez Habeas Corpus (altercomix), label bruxellois indépendant de bande dessinée fondé par Alain Munoz (voir alainmunoz.blogspot.be), D’ailleurs est une bande dessinée petit format en noir et blanc qui évoque avec pudeur et sensibilité un page douloureuse de l’histoire européenne du XXe siècle.D’ailleurs prend la forme d’une lettre. Celle qu’oncle Antonio écrit à son petit-neveu de neuf ans afin de l’aider pour son devoir. Son instituteur lui a demandé un travail sur la mémoire. Alors Antonio se remémore : « Pour moi, les premiers souvenirs, ce sont les murs blancs de l’Espagne quand le soleil tape dessus, l’odeur de l’ail que mon père frotte sur le pain. »À peine sorti de l’enfance, Antonio est rattrapé…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "D’ailleurs"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L'excellent du Chat

Un Chat en pleine forme où les gags se succèdent à un rythme effréné.…

Le bon père frédéric : messager de dieu de la Flandre au Québec

La vie de Frédéric Janssoone, franciscain ordonné prêtre en 1870, missionnaire et prédicateur, béatifié…