Bamako : mélodrame subsaharien


RÉSUMÉ
A la fois "mélodrame subsaharien", pièce "de genre" aux allures de polar sahélien et compte-rendu d'une réalité précisément observée, «Bamako» dégage un charme rare et instaure un climat à la fois nostalgique et vénéneux, où gravitent une constellation de personnages attachants : crapules, touristes naïfs, jeunes ambitieux, servantes au grand cœur, et vieux "toubabs" tannés à tous les soleils d'Afrique...

PRIX
  Prix triennal de théâtre de la Communauté française 2005-2008

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Bamako : mélodrame subsaharien"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9212 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Le bousier

Le bousier  de Thomas Depryck offre un écho saisissant à l’actualité brûlante, sous le signe de l’épidémie,…

Don Juan

Dans un cadre carnavalesque où tout n’est que masques, fables et mensonges, du don Juan…