Ariane à Naxos, Molly Bloom en Erin, deux insulaires, oui...


RÉSUMÉ

Dans cet essai, l’auteur propose une lecture comparative des « Dithyrambes de Dionysos », dans « Ainsi parlait Zarathoustra » de F. Nietzsche et du monologue de Molly Blum, dans « Ulysse » de J. Joyce, et met en lumière les traits communs aux deux personnages féminins : Ariane, après son abandon par Thésée sur l’île de Naxos et l’irlandaise épouse de Léopold Blum.

  lire la suite sur  Bela



AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Ariane à Naxos, Molly Bloom en Erin, deux insulaires, oui..."
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tamara Vol 10. Maman, je rigole !

Tamara a trouvé l'amour auprès de Diego et Amandine…

Derrière la haie

C'est l'heure de la sieste et Ariane joue dans le jardin avec ses animaux en peluche. Tout à coup ils…

Les contes à réchauffer

Recueil de petits contes mettant en scène une galerie de personnages tels que : madame Dumonceau,…