Aplanir une orange n’est pas (seulement) un jeu d’enfant


«Une carte du monde qui ne comprendrait pas Utopie
n’est même pas digne d’un regard,
car elle laisse de côté le seul pays dans lequel l’Humanité
finit toujours par débarquer.»
Oscar Wilde, L’Âme de l’Homme sous le Socialisme  

Qu’il soit de rôle ou de plateau, un jeu se déploie dans un espace, sur un territoire spécifique possédant ses propres règles auxquelles les joueur·ses adhérent de leur plein gré. Un jeu est un univers en soi, doté de frontières et limité dans l’espace et le temps. Il en va de même des cartes dont la création s’accompagne de la mise en place de codes, d’ajouts et d’oublis, qui offrent à la vision une réalité altérée.
Souvent, à l’observation d’une carte, on croit voir le monde qu’elle représente quand on n’en aperçoit qu’une simple représentation. On oublie que la carte est à la fois l’outil qui façonne et le miroir qui déforme.
Souvenons-nous alors que la carte est un territoire imaginaire, propice…

  lire la suite sur  REVUES.BE


FIRST:carte monde plateau jeu lieu joueur espace projection terre longitude latitude homme - "Aplanir une orange n’est pas (seulement) un jeu d’enfant"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Premier jour dans l'autre monde

Un rapport particulier qui s'établit entre les faits racontés…

Ce jour-là sur la terre

Ce jour-là sur la Terre, il se passe de drôles de choses : des événements drôles et tragiques, des découvertes étonnantes, des rencontres fortuites, des rêves fous qui se réalisent ou non. Ce jour-là aussi, un petit être commence…