Anthologie personnelle 1947-1997


RÉSUMÉ
Rassemble la quintessence d'une poésie avant tout dévolue à l'objet, au geste, à la circonstance, à l'instant, au plaisir, à la fidélité. Comme Lucienne Desnoues l'écrit dans la préface de l'ouvrage : "N'est-ce pas une façon d'être de son temps que de le regarder, ce temps, droit dans les yeux en enfreignant ses impératifs? Et de célébrer, selon des recettes ancestrales, le silence, la lenteur..."

À PROPOS DE L'AUTEUR
Lucienne Desnoues
Auteur de Anthologie personnelle 1947-1997
De Villon à ... Desnoues. En passant par Ronsard, Vigny, Jammes, Reverdy, Brassens ... La poésie de Lucienne Desnoues s'inscrit, à l'évidence, à la pointe de cette lumineuse lignée de grands poètes et chantres de France, amoureux de la langue et du bien dire, villonnant avec jubilation le vers et chantant, justement et noblement, la matière des jours et la passion d' être de ce monde.À l'heure où le travail poétique se raidit, par la faute des secs plumitifs, derrière les vitres opaques du laboratoire de l'écriture, l'oeuvre de la poétesse , saluée par Colette comme la meilleure de sa génération, s'impose par sa belle et fraîche simplicité et son habileté à se jouer des mots et des figures de la rhétorique, comme s'il s'agissait d'élémentaires fruits de compotier.Science de la langue et saveur d'une écriture qui coule comme une eau à truites s'associent subtilement au sein d'une poésie qui cherche constamment l'accord, l'«ajustage parfait» de la sensation et du mot, de l'émotion et du vers vivant.Lucienne Desnoues, douce forgeronne, Dentillière attentive à l'art ancien et précieux des rimes, qui ne la verrait peinte par un Cézanne plutôt qu'un Vermeer, pour ce que son œuvre a de fort et de «lubéron», de riche et de parfumé, et de merveilleusement évocateur de toute la terre radieuse de Provence?...Lucienne Desnoues est née en France, à Saint-Gratien (Val d'Oise), en 1921. Ascendances artisanales et paysannes. Lucienne est la petite-nièce du forgeron Desnoues qu'Alain-Fournier a évoqué dans Le Grand Meaulnes.A vécu ses 25 premières années dans sa banlieue parisienne et à Paris. Fut secrétaire d'avocat jusqu'à son mariage avec le poète et dramaturge belge Jean Mogin, disparu en avril 1986, fils du poète Norge.Elle a deux filles, Isabelle et Sylvie, et résida en Belgique jusqu'en 1953. Elle a conservé sa nationalité française.Vit actuellement dans le Vaucluse, en Provence.
FIRST:xfirstword - "Anthologie personnelle 1947-1997"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9294 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Feux dans la nuit

Feux dans la nuit rassemble l'essentiel de l'œuvre poétique de Colette Nys-Mazure publiée depuis plus de trente ans, augmentée d'un recueil inédit écrit dans la demeure…

La poésie francophone de Belgique | Tome II (1885-1900)

(Cet ouvrage est paru aux Éditions Traces) À propos du livre (texte de l'avant-propos)…

Ce qui vieillit sur la patience des fruits verts

Yves Namur a signé de nombreuses anthologies de qualité , seul ou en tandem avec la regrettée Liliane…