188 contes à régler


RÉSUMÉ
En 188 contes-gouttes, Jacques Sternberg revient à la science-fiction, ses premières amours, pour décliner ses haines et ses dégoûts sur le seul mode qui trouve grâce à ses yeux : l’absurde, l’humour noir, le sarcasme glacé.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "188 contes à régler"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Une adolescence en Gueldre

Ange Vincent relate dans ses carnets son adolescence…

Le bestiaire de Rotterdam

"Paul Corneille avait quarante ans, on lui en donnait cinquante, et cependant…

Les heures claires

L’auteur du beau 37 rue de Nimy (2019, prix Emma Martin du roman ) réalise d’emblée…