Michèle Fabien


PRÉSENTATION
Michèle Fabien (pseudonyme de Michèle Gérard ) est une auteure, adaptatrice, traductrice et dramaturge belge née en 1945 et décédée en 1999. Après ses études secondaires, elle entame des études en philologie romane à l’université d’Elisabethville. En 1966, elle présente son mémoire « Scènes de déclaration d’amour dans quelques romans romantiques ». Plus tard, elle se lance dans des études de scénologie et obtient sa licence. Elle a toujours porté un intérêt particulier au théâtre. A l’âge de quinze ans, elle écrit sa première pièce. Quelques années plus tard, elle enseignera à l'Institut provincial d'Enseignement Technique de Huy. Elle obtiendra ensuite un premier mandat d'aspirant au Fonds national de la recherche scientifique et donne divers séminaires sur le théâtre. En 1974, elle devient Docteur en philologie romane. Elle fonde sa thèse sur une Dramaturgie de l'étouffement et fonde, avec Liebens, Louvet, Piemme, Janine Patrick et Michèle Seutin, « l'Ensemble Théâtral Mobile », dont elle va être la dramaturge jusqu'à son décès. Elle est nommée maitre de conférences à l’université de Liège en 1975. Ses œuvres principales : Jocaste (1981) Notre Sade (1985) Tausk (1987) Adget et Bérénice (1987) Claire Lacombe et Berty Albrecht (1989) Déjanire (1995) Charlotte(2000) (publié avec Notre Sade et Sara Z)

BIBLIOGRAPHIE


PRIX