Marcel Peltier

PRÉSENTATION
Marcel Peltier est né et vit dans le Pays Vert, en Belgique, près de la forêt de Beloeil. On peut dire qu'il a mal tourné, puisqu'il aimait la poésie, la musique, la peinture, et qu'il est devenu professeur de mathématiques. Il a enseigné à des niveaux très différents allant des sections maternelles à celles de l'enseignement secondaire supérieur, en passant par l'enseignement de promotion sociale ou par l'enseignement par correspondance avec des prisonniers. Finalement il s'est consacré à l'enseignement spécialisé pour handicapés mentaux au niveau de l'inspection scolaire. C'est dire aussi qu'il a vocation de chercheur autodidacte, sa passion, et qu'il a écrit plusieurs ouvrages orientés vers la méthodologie et l'enseignement des mathématiques. Récompensé par plusieurs prix pédagogiques, il prend sa retraite en 1994 et il s'offre une autre piste: la poésie. En 2000, il publie un recueil de poésie, L'éphémère vérité (L'Arbre à paroles) et il obtient le Prix de la Communauté Wallonie-Bruxelles au Concours de poésie Pyramide. Découvrant le haïku et les haïkistes, il pratique cet art, en toute modestie, pour son plus grand plaisir, ce qui fait évoluer son style vers plus de sérénité. On retrouve ses écrits sur divers sites web. Il est membre de l'AREAW. Depuis 2007, Marcel Peltier s'intéresse aux poèmes minimalistes oulipiens de 4 à 6 mots.

BIBLIOGRAPHIE