Laurent Robert

PRÉSENTATION
Laurent Robert est né en 1969 à Chimay en Belgique. Docteur en langues et lettres, professeur de littérature, il consacre ses recherches à des poètes oubliés ou méconnus du dix-neuvième et du vingtième siècle. Poète, il affectionne les contraintes formelles, les sujets concrets, la sensualité du verbe.

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Laurent ROBERT, Sonnets de la révolte ordinaire, Aethalidès, coll. « Freaks », 2020, 141 p., 16 €, 978-2-491517-04-5Parmi les plaisirs de la littérature, il y a celui de la découverte. Celle de dénicher par exemple un auteur dont on se sent proche immédiatement, au premier coup d’œil, et la surprise de repérer un éditeur que l’on ne connaissait pas encore la veille. Double plaisir donc ici avec ces Sonnets de la révolte ordinaire de Laurent Robert parus chez l’éditeur lyonnais Aethalidès. Une maquette sobre, élégante, un papier de qualité, une typographie aérée et le titre d’une collection – Freaks – qui donne le ton, à la fois insolite et provocateur !Aucune déception à l’ouverture du recueil. Laurent Robert qui est chercheur en littérateur annonce…


Le Carnet et les Instants

Au début on se demande ce qui se passe, on lit et on ne comprend que des « fusées », apparemment, car tout est dans une apparence biaisée dans le Gorgonzola de Laurent Robert. Une apparence fictive. Une apparence fictive. « Gorgonzola » n’est pas un fromage de vache persillé fabriqué dans le Piémont et la Lombardie, mais plutôt une « gorgone Zola »,  une façon de renvoyer les lecteurs à une sorte de sidération devant ce texte composé de 155 tankas, à une expérience de réanimation de soixante-deux  ans de la vie d’Émile Zola et de son époque faite de lutte, de misère, de courage et de son génie. Laurent Robert affectionne les formes poétiques que sont les haïkus et ici les tankas, ces poèmes archaïques de la poésie japonaise traditionnelle qui expriment…


Le Carnet et les Instants

Il y a quelques années déjà, nous avions été séduits par un ouvrage de Laurent Robert (Sonnets de la révolte ordinaire) publié par la belle maison lyonnaise, Aethalidès. L’auteur, une fois encore, nous surprend avec ce nouveau recueil intitulé Sans morale et publié aux Éditions Toute Chose. On retrouve ici le soin apporté à la mise en page que rehaussent le choix du format à l’italienne ainsi que des illustrations baroques dues au graveur florentin Giovanni Battista Bracelli (1584-1650). Gravures d’une modernité étonnante qui représentent des corps aux formes géométriques dessinant une étrange mécanique de couples qui danseraient une sorte de valse un peu trop parfaite. La sexualité, la sensualité des corps, la complexité des relations humaines délimitant, parmi…