Laurence Rosier

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Déjà Jacqueline Harpman vomissait la qualification de “pisseuse” décernée par son père à sa naissance, fût-ce dans un roman comme La Fille démantelée. Pour elle, refuser l’assimilation à la flaccidité ou à l’étron, c’est exister et le dire.Pisseuse”, c’est un des termes que Laurence Rosier cite en premier dans son livre, De l’insulte… aux femmes. Il en est beaucoup d’autres dont l’auteure nous dresse la liste éloquente. En toute connaissance de cause, elle qui a pour spécialité la linguistique et l’analyse du discours a notamment été commissaire de l’exposition Salope et autres noms d’oiselles, en 2015, à l’ULB, dont elle a rédigé le catalogue. Dans le présent ouvrage, il…