Giovanni Lentini


BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Dans le temps, la rue du Molinay était l’artère commerciale la plus importante de la cité industrielle de Seraing, faisant le lien entre le bas de la commune et le quartier du Pairay. C’est dans une impasse donnant sur cette artère que se déroule le troisième roman de Giovanni Lentini, Vies à l’ombre.Après avoir évoqué les itinéraires divergents de deux enfants de l’immigration italienne (Francesco et François, 2011) et l’émancipation progressive d’une « navetteuse » liégeoise (J’irai plus loin, 2015), le sociologue qu’il est se penche sur les origines siciliennes de la famille Scaglione et plus particulièrement du fils, le jeune Guiseppe, diminutif Pino.À leur arrivée…