Christian Joosten


PRÉSENTATION
Christian Joosten entame des études, tout d'abord en tant que bibliothécaire, avant de continuer comme documentaliste. Dès 2001, comme documentaliste pour le Bois du Cazier à Marcinelle, il travaille à la réalisation de publications, d'expositions et de recherches qui aboutiront pour certaines à une diffusion plus large. Ainsi, en 2006, il co-écrit avec Alain Forti, le Conservateur du Musée, "Cazier judiciaire" (Luc Pire) qui replace dans un contexte historique, technique et surtout judiciaire les différentes enquêtes liées à la catastrophe du Bois du Cazier, le 8 août 1956, qui coûta la vie à 262 mineurs. En 2010, il dirige et co-écrit "De la pub plein les murs" (Racine), ouvrage qui s'intéresse au patrimoine que représentent les peintures publicitaires en réalisant un inventaire exhaustif (pour l'époque) des publicités encore présentes sur Charleroi. De 2008 à 2014, avec le journaliste Eddy Piron, il écrira sur le blog "minedhistoires" des courts textes sur le patrimoine industriel et mettra en avant des extraits sonores de mémoires orales d'anciens mineurs, de sidérurgistes... et se fera l'écho de colloques et d'expositions industrielles et sociales. Après avoir passé un an au Québec, il revient en Belgique et devient pendant deux ans Archiviste de la Ville et du CPAS de Charleroi (2013-2015). Le Service concrétisera une exposition sur le site de l'ULB à Parentville (Couillet) en 2014, intitulée "Soudain le chaos !", dont le fil conducteur était le début du Premier Conflit mondial vu par le prisme des Archives. En 2016, il fait quelques notices pour un ouvrage s'intéressant à l'architecture contemporaine à Charleroi avant de publier, à partir de 2018, de courts articles sur les "archives" ; toujours disponibles en numérique sur le site Internet de la Ville. Diplômé en Sciences du Travail (ULB) en 2016, sa volonté est d'intégrer dans l'Histoire un aspect social et humain tout en s'intéressant à l'utilisation de la mémoire orale dans le cadre de la conservation des Archives. Il a été ou est encore impliqué dans diverses associations patrimoniales ou archivistiques. En 2020, il signe sa première fiction pour la Collection "Noir Corbeau" (Weyrich) avec "le Roi de la forêt", un polar qui a pour cadre Vresse-sur-Semois. Passionné de photographie et de football américain, il réalise des clichés lors des matchs des équipes de Charleroi (les Coal Miners) et pour les Barbarians, l'équipe nationale belge. Plutôt documentaires qu'artistiques, ses clichés sont à ses yeux autant une volonté de faire connaître ce sport au plus grand nombre, mais aussi d'hommage à l'esprit de famille qui habite les joueurs entre eux.

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Archiviste et spécialisé dans la préservation du patrimoine industriel, le Carolo Christian Joosten oriente aujourd’hui sa plume vers le roman policier. Du reste, la mention « une enquête de Guillaume Lavallée », laisse présager que l’auteur et son personnage n’en resteront pas là. Tant mieux parce que la façon dont ils abordent le genre échappe au schéma de l’enquête traditionnelle avec l’enchaînement d’indices et l’affrontement manichéen entre criminels et enquêteurs ou entre le bien et le mal, cela au bénéfice du travail en pleine pâte humaine.Non que l’on soit en mal de crimes puisque les faits concernent deux corps de femme retrouvés dans une même fosse ardennaise , mais qui ont rencontré la mort à…