Anne-Cécile Vandalem

PRÉSENTATION
Née en 1979, Anne-Cécile Vandalem est une actrice, autrice, metteure en scène belge et fonde en 2008 Das Fräulein [Kompanie]. Après des études d’interprétation au Conservatoire royal de Liège, Anne-Cécile Vandalem commence sa carrière en tant qu’actrice auprès de metteurs en scène et collectifs théâtraux belges tels que Charlie Degotte, Dominique Roodthooft et la compagnie Transquinquennal. C’est en 2003, qu’elle débute son travail d’écriture dramatique avec ZAÏ ZAÏ ZAÏ ZAÏ, suivi par HANSEL ET GRETEL (2005). Ces deux spectacles sont écrit en collaboration avec l’acteur Jean-Benoît Ugeux. Depuis lors, la fiction devient la forme de prédilection de l’autrice. De 2008 à 2013, elle s’engage dans l’écriture et la réalisation d’une trilogie sur la thématique de l’habitation vue comme le lieu de confinement et d’isolement par lequel et avec lequel tout arrive. Partant d’univers ultra-réalistes, elle définit le cadre de tragédies domestiques à la fois individuelles avec (SELF) SERVICE (2008), familiales avec HABIT(U)ATION (2011) et collectives avec AFTER THE WALLS (UTOPIA) (2013). Parallèlement à cette trilogie, elle crée MICHEL DUPONT, RÉINVENTER LE CONTRAIRE DU MONDE, une fable sonore pour adultes et adolescents. En 2014, Anne-Cécile Vandalem entame l’exploration des modalités de la posture et de l’imposture. Elle questionne la capacité d’action et de transformation du réel d’un sujet/individu au sein des différentes sphères sociétales et aborde la problématique du dévoilement et de la fragilité comme posture honnête et/ou stratégique au sein de son écriture. Elle crée trois dispositifs : STILL TOO SAD TO TELL YOU (installation vidéo), QUE PUIS-JE FAIRE POUR VOUS ? (projet dans l’espace public) et LOOKING FOR DYSTOPIA (oeuvre multimédia). Vient ensuite TRISTESSES, le premier volet d’une trilogie sur la fin de l’humanité, créé au Festival d’Avignon 2016. TRISTESSES est un spectacle qui allie le théâtre, le cinéma et la musique, ce qui lui vaudra le Prix du meilleur spectacle aux prix du théâtre 2016 (BE), le Prix du meilleur spectacle étranger aux prix de la critique 2018 (FR) et le Prix autrice « spectacle vivant » par la SACD (BE). ARCTIQUE, deuxième volet de cette trilogie, est présenté lors de la 72ème édition du Festival d’Avignon. Ce spectacle à mi-chemin entre théâtre, cinéma et musique est un polar sur fond de réchauffement climatique. KINGDOM, dernier volet de cette trilogie, sera créé en 2021. Anne-Cécile travaille également à l’étranger, notamment à la Schaubühne de Berlin (DE), où elle crée DIE ANDEREN, une fable d’anticipation qui raconte la dérive d’un petit village qui, à la suite d’un drame terrible, s’est progressivement refermé sur lui-même. L’arrivée d’un étranger fuyant les incendies du sud va réveiller des comportements hostiles et protecteurs. Anne-Cécile travaille en ce moment à l’adaptation de DIE ANDEREN pour le cinéma.

BIBLIOGRAPHIE


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

Juger un livre est une autre affaire que de juger un spectacle. Anne-Cécile Vandalem fait paraître chez Actes Sud les trois pièces qu’elle rassemble comme une trilogie, une trilogie dénuée de titre (Le Sang des promesses aurait pu être un bon titre mais il faut croire qu’il était déjà pris) ou plutôt composée de trois titres distincts : Tristesses, Arctique, Kingdom. Trois titres qui désignent des lieux, réels ou imaginaires, tous isolés dans le Nord.Tristesses se construit comme une enquête policière : la mère de l’actuelle cheffe de l’extrême droite danoise est retrouvée pendue sur l’île fictive de Tristesses, presque totalement désolée : tout y…