Adeline Dieudonné


PRÉSENTATION
Adeline Dieudonné est née en 1982, elle vit à Bruxelles. Sa nouvelle, Amarula, remporte en 2017 le Grand Prix du Concours de nouvelles de la Fédération Wallonie-Bruxelles organisé sur le thème « Pousse- café ». La même année, elle écrit et interprète, seule en scène Bonobo Moussaka. En 2018, elle publie un premier roman, La Vraie Vie, qui se voit attribué de nombreuses récompenses dont le prix du roman Fnac, le prix Renaudot des lycéens, le prix Victor Rossel.

BIBLIOGRAPHIE


PRIX


NOS EXPERTS EN PARLENT
Le Carnet et les Instants

« À la maison, il y avait quatre chambres. La mienne, celle de mon petit frère Gilles, celle de mes parents, et celle des cadavres. »
Papa tire du gros gibier, dès qu’il peut. Ici et jusqu’en Himalaya. Cette « chambre des cadavres« , c’est celle où il dispose ses trophées. Il y a des têtes de sanglier, d’antilopes, de zèbres, même un lion entier. Et une hyène dans un coin. Prédateur, papa l’est aussi envers maman, bien sûr, et maman esquive la violence conjugale en se faisant la plus transparente, la plus molle possible, encaissant juste les coups. La narratrice et son petit frère Gilles vivent une relation fusionnelle. À l’aube de la puberté, ils dorment encore ensemble, se partagent tous leurs secrets et réenchantent leur quotidien…


Karoo

L’iconoclaste frappe un grand coup pour cette rentrée littéraire. La Vraie Vie, le premier roman d’Adeline Dieudonné est une pépite qui mélange l’humour, la poésie, la cruauté et la sensibilité. Un conte moderne qui prend aux tripes.

La Vraie Vie aborde des thématiques brûlantes d’actualité comme la place de la femme dans sa propre famille, le symbole du père ou encore la sexualité d’une jeune adolescente. Le tout, avec le regard d’une pré-ado aussi pugnace qu’intelligente.

La narratrice raconte sa vie paisible entre une mère invisible et un père tyrannique. Et puis son frère de six ans qu’elle aime plus que tout : Gilles. Un jour, ils sont témoins d’un accident et dès lors, Gilles se transforme, ressemble de plus en plus…