Résultats de recherche pour “Serge Meurant” 1 à 30 (50)

L'orient des chemins

Photographies de Jacques Vilet. Serge Meurant et Jacques Vilet ont recherché une lumière commune, un accord entre les mots et les images. Leur dialogue s’articule autour de…

Souffles

Invention du temps : // Un âne de pénombre / patine doucement / la veine / d’écriture. // Les yeux reposent / sur les claies sombres. // La plongée / sereine / sèche / en cette lenteur / immémoriale…

Vulnéraire

Heureux les doux / insoumis indociles / la foudre les tient par la main. // Heureux ceux-là étrangers / dont s’oublie / le simple accueil // telle l’évidence éclaire et se sait // et ceux-là…

Poèmes écrits pour la main gauche

Je m’approche de ce qui m’échappe / sans qu’aucun mot ne soit prononcé / plus haut / que mes mains d’enfant / posées sur la table…

Brasier de neige. (Poèmes 1974-1988)

Ce volume constitue un choix de poèmes, établi par l’auteur, des livres précédents, à l’exception de «Le Sentiment étranger»,…

Le monde abîmé

Il faut renoncer / non pas au centre / mais au rêve / d’y brûler sans cesse. // Il faut renoncer / au secours des mains / sur le livre aveugle. / Elles sont fraternelles. // Il faut…

Appel / allégresse

Une femme ne cesse / de chanter // avec abondance / et clarté. // Jaillie / à travers // la joie anonyme.

Visages. Poèmes 1995-2001

Il s’agit d’un choix de poèmes effectué par l’auteur. Il revisite les livres parus depuis 1995, soit «Solstices», «Passage lumière», «Poèmes écrits…

Tête perdue

Ce grand raffut // mourir // s’infiltre / dans mes os // vient à la charge / sans fin. // (Gravure d’Arié Mandelbaum)

Ici-bas

Au milieu de la vie, / nous cédons notre part, / la maison inachevée. // Rien ne nous manque / de ce qui échappa. // Le déséquilibre danse. // Notre légèreté a la fragilité / des os de la lumière.…

Mais l'insensibilité grande

Celui qu’évente / la barque de fraîcheur / le front mouvant / où vacille un seul / fleuve ocre et gris / suspend son geste pâle / – à peine un mur…

Solstices

Le voyage. // Echangent paroles paisibles / deux hommes sur le quai // si lucides / qu’ils rayonnent / d’un bonheur / que chacun voit // arrivée ou départ : / nul ne sait / temps indivisible //…

Au bord d'un air obscur

Aride clarté, je pourrais qualifier ainsi ce que cherche et obtient Meurant dans ce deuxième livre qu’il convient de lire entre les mots, ces mots dont la dureté,…

Devisagé

A nouveau s’attabler / devant la béance du blanc // sous la terrasse / légèrement herbue / où pèse à peine / le ciel grave // être œil ébloui // – qui entre ici / par cette eau / aspergée…

Le don

Elles traversent / la lumière. // Elles éclairent / ce qu’elles cachent. // Elles parlent / des vivants. // Leur secret disparaît / dès qu’on les voit entières. // Elles se taisent / dans les feuilles…

Corps et âme

à ma mère // Voici l’instant / où s’effondrent / les fondations, // où la parole se referme / sur le secret / d’une voix unique.

Le sentiment étranger

Est-il temps / d’accomplir / la splendide saison ? // où la transparence / pose son regard / donne la mesure // naître est facile / au feu de l’air. // (gravure de…

Etienne et Sara

La rencontre s’est faite simplement par un échange de poèmes et de dessins avec comme terrain commun l’attention à ce qu’il y a de grave dans l’enfance… Ils sont mis en présence…

Passage Lumière

La main ensevelit / le visage, le regard / ensevelit la main. // Barque d’os / Oscille. // La mort / traversée / par l’unique vague // emporte le visage / et la main, / seul demeure…