À PROPOS DE L'AUTEUR
Jacques-André Saintonge
Auteur de Visages
André Dereppe était né à Saint-Léonard-lez-Huy le 24 décembre 1921. Marie Noël, qui fut sa correspondante, soulignait ainsi la date de sa naissance : Enfant de Noël, vous êtes resté fidèle au miracle de votre nativité. (...) Y a-t-il en cette date bienheureuse un charme de perpétuelle naissance, que la vie jamais ne fane? Il mûrit doucement à l'ombre d'une famille simple et aimante, un peu à la manière du Jean Clarembeau du Village gris, en qui il se reconnaissait. Il y accumula des souvenirs, le hameau natal, l'école primaire, les merveilles de Huy, la vallée mosane... toute une moisson pour ses poèmes futurs. En 1946, il part avec sa femme pour le Congo Belge, comme journaliste de l'INR. Après les deux ans de ce séjour vécu comme un exil, il revient s'installer en terre mosane, à Namur. La proximité du fleuve lui restitue ce cadre fait de nuages et de reflets changeants, d'eau calme et de grands bois tout proches dont il a besoin pour vivre. Dès lors, il apparaît comme l'écrivain attentif à la terre, aux saisons, aux visages. Attentif aussi à ce qui s'écrit autour de lui (à cet égard, tout un aspect de son oeuvre, correspondance, critique littéraire, est encore à découvrir). Très soucieux de préparer la publication de ce qu'il écrit, il laisse à sa mort, survenue brusquement le 14 août 1966, la matière classée par lui et sous-titrée d'environ 5 recueils de poèmes inédits.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Visages"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Les contes à réchauffer

Recueil de petits contes mettant en scène une galerie de personnages tels que : madame Dumonceau,…

L'élève Ducobu Vol 20. 0 + 0 = Duco !

Ducobu a pris une importante décision : ne pas changer du tout. S'il est en apparence résolu à s'amender, il n'en oublie…

Mon livre à bisous

Propose à l'enfant de faire un bisou à chaque animal représenté dans l'ouvrage puis, en dépliant…