Trop petit, trop grand





À PROPOS DES AUTEURS
Dominique Maes
Illustratrice de Trop petit, trop grand

Je suis né en 1957, à Bruxelles. L'année de ma mort m'est encore inconnue. Je suis un auteur illustrateur vivant. Passionné depuis toujours par le dessin et le plaisir de raconter,adolescent, j'invente un système discret pour croquer quelques monstres pendant les heures scolaires: une planche à dessin coulissant dans le pupitre et un pot d'encre de chine dissimulé dans le trou de l'encrier... Rapidement, ce stratagème me conduit à l'Académie des Beaux Arts de Bruxelles (humanités artistiques) puis à l'Institut Saint Luc où j'étudie le graphisme. Après avoir travaillé comme graphiste et illustrateur dans différents secteurs de la communication, je m'installe en 1988 à la campagne et partage mon temps avec mes trois enfants, les roses et l'illustration de livres de fiction ou documentaires narratifs souvent écrits par mon ex femme, Colette Hellings. Ensemble, jusqu'en 1998, nous allons créer de nombreux albums chez Casterman, Archimède et Pastel (l'Ecole des Loisirs-France). Sollicité par Pierre Sterckx, j'enseigne l'image narrative à l'Ecole de Recherche Graphique (ERG) et à l'Institut St. Luc pendant une dizaine d'années. Cette expérience débouche sur la création d'un atelier privé: l'Atelier d'Illustration, dont les premiers élèves publient leurs livres (octobre 1999). J'illustre mes propres histoires ou celles d'amis complices, publiées par différentes maisons francophones: l'Ecole des Loisirs (Archimède et Pastel), Kaléidoscope, Mijade, Alice jeunesse, Albin Michel, Magnard... et travaille aussi avec les éditions Clavis, implantées en Belgique néerlandophone. Mes livres sont traduits et publiés aux Etats Unis, au Brésil, en Corée, en Israël, en Autriche, en Allemagne, au Danemark, en Finlande... Nommé pour trois ans (1999-2001) par le CNL (Centre National du Livre à Paris), je fus le premier belge à participer à cette commission importante pour le soutien de l'édition jeunesse francophone. En Belgique, je suis l'un des fondateurs de l'AILE (Auteurs et Illustrateurs des Livres d'Enfance) et j'ai été membre du comité belge de la SCAM. En septembre 2000, je me suis réinstallé à Bruxelles dans un appartement situé au-dessus d'une bibliothèque et enseigne à nouveau à l'ERG. Depuis juillet 2001, j'assume la direction artistique des éditions Alice jeunesse. En 2003, j'illustre davantage les textes d'amis poètes: Carl Norac, Jean Hugues Malineau, François David... et écris de nombreux récits pour d'autres illustrateurs. J'enseigne l'image narrative à l'EPAC (dans le Valais suisse) et prépare des dessins tendres et cruels, des nouvelles et un roman qui s'éloignent du livre de jeunesse.

Laurence Afano
Illustratrice de Trop petit, trop grand

Laurence Afano est née le 2 février 1972 à Auvelais en Belgique.

Diplomée en Arts Plastiques à l’Institut St-Luc de Bruxelles en 1993, elle poursuit son parcours aux Arts Décoratifs de Strasbourg en section communication dans l’atelier de Claude Lapointe.

Dès 1995, elle sera éditée chez Mijade, Grasset, Flammarion, Alice et Lito. Ses livres sont traduits et édités en Finlande, au Japon, au Brésil, en Espagne, en Croatie, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Corée. 16 albums sont publiés à ce jour.

Laurence Afano travaille également pour la presse (Namur magazine, Bayard Presse,…) et réalise des travaux graphiques pour différents organismes (théâtre de Namur, orpah, Province de Namur, région Wallone…)

Elle anime des ateliers d’illustration depuis 1995 au Centre Culturel Régional - Théâtre de Namur et enseigne les arts graphiques à l'école Normale de Louvain-La-Neuve.

Laurence vit avec son mari et ses 2 petits enfants dans un petit village en Hesbaye.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Trop petit, trop grand"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 17231 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Comme un secret

Lucien n'aime pas voir arriver l'hiver : les feuilles tombent, les oiseaux s'en vont et son arbre a froid. Mais le papa de Lucien sait comment réchauffer les arbres et le coeur de son petit garçon.Le Père Noël peut arriver ! Lucien n’aime pas voir l’hiver arriver. Les feuilles tombent, son arbre a froid et les oiseaux s’en vont. Mais l’hiver réserve aussi de bonnes surprises. Et le papa de Lucien sait comment réchauffer les arbres et le cœur de son petit garçon.Lucien n'aime pas l'automne. Lorsque les oiseaux s'en vont et les feuilles se ramassent à la pelle. Son papa lui explique le caractère immuable des saisons. Quand la neige se met à tomber, Lucien s'inquiète pour son arbre. Et s'il souffrait du froid ? Le lendemain, son papa lui a préparé une fameuse surprise : le tronc de son arbre est recouvert d'écharpes multicolores et une joyeuse guirlande se balance au bout de ses branches. Comme ça, pense Lucien, le Père Noël peut arriver ! A la lecture de ce très bel album, on est immédiatement frappé par la très grande complicité qui unit ce père et son enfant. Ainsi écouté et entouré, Lucien se sent autorisé à exprimer ses peurs et autres ressentis. Puis, les craintes s'estompent pour laisser place à la fête. C'est un album aux mots doux, semblables à des doudous, accompagnés d'illustrations rassurantes et très prégnantes. Une réussite…

Baisers, bises et bisous

Bisous par-ci, bécots par-là, c'est la ronde des baisers, de la sortie de l'école à…

Lulu, le chat

Chaque album met en scène un animal dans des situations insolites Sous l'égide de Pierre Coran et de Marie-José Sacré, les éditions Bilboquet présentent une nouvelle collection "Copains coquins", avec trois premiers albums. Le jeune lecteur pourra se reconnaître dans des animaux familiers et aborder, sans contrainte, des sentiments tels que la peur, le courage ou la solitude. Les illustrations colorées et simples de Marie-José Sacré prêtent souvent à rire et les textes de Pierre Coran se lisent facilement comme une comptine. Autre originalité de cette collection, l'enfant pourra à la fin du livre réaliser un mobile de l'animal-héros et animer ce petit pantin au fil des pages, lors d'une seconde lecture. Une série pour les tout-petits qui ne demande…