RÉSUMÉ

Tracpeur a peur de tout. Un papillon, l’ombre d’un nuage même suffisent à l’effrayer. Mais avec son amie Mimi la Charrette, il rit et voit le monde en rose. Le jour où les choses tournent mal pour Mimi, il découvre qu’il n’est pas celui qu’il croyait. Il déploie des trésors de courage pour la sortir du mauvais pas et devient Tracteur, enfin.

  lire la suite sur  Littérature de jeunesse

À PROPOS DE L'AUTEUR
Natalie Quintart
Auteur de Tracpeur
Je suis à la fois auteur jeunesse et comédienne. J'aime aller dans les classes de la première maternelle à la sixième primaire avec mon kamishibaï, mes marionnettes et mon accordéon pour faire vivre mes livres comme des petits spectacles. J'aime aussi expliquer comment se sont créées mes histoires, comment sont nés mes albums, ma collaboration avec l'illustrateur et l'éditeur. J'aime montrer aux enfants des maquettes de mes albums, des originaux... j'aime répondre à leurs questions sur mon métier d'auteur et de comédienne et animer des discussions sur mes histoires.
Philippe Goossens
Illustrateur de Tracpeur

Né le 17 mai 1963 à Bruxelles

Graduat en Bandes dessinées, Saint-Luc, Bruxelles

Chaque illustration, chaque livre est différent. J’aime chercher, bricoler, créer à chaque fois un langage, tronquer les évidences. J’utilise principalement les acryliques et le crayon.

 

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Tracpeur"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 17231 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L'orchestre

Après une enfance en Lorraine, des études à Nancy et un passage à Paris, Chloé Perarnau a suivi les…

J’ai perdu mon sourire

Une petite fille raconte à la première personne qu'elle ne peut plus sourire. Elle seule sait où et pourquoi, elle a perdu son sourire. Un ouvrage sur le…

Si tu m’aimes vraiment

Une jolie histoire d'amitié qui se transforme en amour entre Chloé et Simon. Un album qui retranscrit avec beaucoup de vérité les réactions vives et sans retenue des enfants, tout en ménageant la pudeur qu'ils ont face…