Seule ma mère comprenait : itinéraire d'une haut potentiel à travers le deuil


RÉSUMÉ

Dès que le quotidien d’un Zèbre est bousculé, c’est le monde entier qui s’écroule. Beaucoup de spécialistes se demandent où elle trouve cette force, là où les gens « normaux » auraient déjà échoué en passant plus vite à autre chose, sans réaliser qu’une minorité de la population fonctionne autrement, ressentant les émotions à une échelle bien plus importante que la majorité des humains.


À PROPOS DE L'AUTEUR
Dominique Delescaille
Auteur de Seule ma mère comprenait : itinéraire d'une haut potentiel à travers le deuil
Journaliste pendant près de vingt ans, d'abord en télévision régionale à Gembloux avant de rejoindre la rédaction du JT et le magazine Télévie de RTL Tvi en passant par différents titres en presse écrite, Dominique Delescaille se consacre aujourd'hui à l'écriture. « Ma grand-mère, cette jeune polonaise morte à Auschwitz. A 68 ans, sa fille découvre enfin son visage » est paru chez Jourdan éditions en 2016 et « Seule ma mère comprenait. Itinéraire d'une Haut Potentiel à travers le deuil » chez Lilys éditions en 2020. L'autrice, 50 ans, est originaire de Charleroi.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Seule ma mère comprenait : itinéraire d'une haut potentiel à travers le deuil"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9297 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

L’enfance unique

Quand ? Entre 1973 et 1986. Où ? À Grâce-Hollogne. Qui ? Mamy, « Grand-Popa…

Une vie d'écrivain

Préface et notes de Georges-Henri Dumont À propos du livre (extrait de la…