Sacha : La timidité du Tigrou


RÉSUMÉ

Le doudou, meilleur ami des enfants et des petits tigres ! Sacha est un adorable petit tigre qui vit avec ses parents sous le grand tipi du village. Mais voilà, Sacha n’a pas d’amis. Il est tellement timide et a si peur du regard des autres enfants qu’il n’ose pas aller les voir. C’est bien plus facile de rester seul dans son coin avec Jojo, son doudou ! Mais hors de question pour ses parents de le laisser se faire submerger par la timidité et de voir leur tigrou adoré esseulé, quitte à le séparer de son Jojo chéri…

 





NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Sacha, c’est le fils de deux grands sportifs, Manu (water-polo, karaté et yoga) et Michel (water-polo). Lui, il est plutôt « artiste, danseur, un peu peintre, un peu foufou ». D’un naturel introverti, le Tigrou préfère rester avec son doudou, le Grand Jojo. En fait, les autres lui font peur… Quand ils s’amusent tous ensemble dans la plaine de jeux, sur des toboggans, des balançoires et d’autres mobiles, que la joie irradie de leur visage et qu’ils courent derrière une balle ou un de leurs camarades, Sacha se réfugie sous une tente, mal à l’aise, l’esprit chagrin. Si Manu tente de le brusquer légèrement ou de le câliner, le petit tigre sort les griffes : lui, tout ce qu’il veut, c’est s’extirper de ce lieu de haute socialisation et s’amuser avec…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:parents doudou - "Sacha : La timidité du Tigrou"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16281 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Tu t’appelleras Lapin

Marine SCHNEIDER , Tu t’appelleras Lapin , Versant Sud, 2020, 48 p.,…

Eva ou le pays des fleurs

A l’heure où les enfants s’en vont au doux pays des rêves, Eva, elle, commence son travail... Eva vend des fleurs aux couples de la nuit. Eva n’a plus de parents, plus d’amies. Elle promène ses dix ans sous les néons et, au petit matin, elle retrouve Momo... Ce livre a reçu la Pomme d’or à la biennale…

Tibor et le monstre du désordre

De notre plus tendre enfance nous reste le souvenir d’un petit…