Rien


RÉSUMÉ

« Le rien contient du rien et rien d’autre », mais le rien renvoie-t-il nécessairement au vide, à l’absence, à l’inexistant ? Finalement, rien n’est moins sûr. Et comme José Parrondo n’est sûr de rien, il observe, il s’observe parmi les autres et le monde qui l’entoure. Il s’égare aussi et ses déambulations l’amènent à d’infimes découvertes et à des révélations microscopiques. Il nous murmure à l’oreille que les choses n’attestent pas de leur présence mais révèlent au contraire, en négatif, un ordre inversé et insoupçonné.

Son sens de l’absurde questionne avec impertinence et fantaisie l’endroit, l’envers, le dedans, le dehors et plus largement le monde des apparences. C’est une quête de sens et de soi très discrète et, dans sa légèreté, il y a une mélancolie perçant à travers des observations malicieuses. Alternant des courtes bandes dessinées, des illustrations, des gravures, des photographies et des micro-textes, avec Rien, José Parrondo poursuit sa voie minimaliste en multipliant les techniques et les possibilités de raconter. Elles se font écho, produisent des frottements entre elles, ponctuent et font progresser un récit qui suit son bonhomme de chemin jusqu’à toucher tout un chacun.


À PROPOS DE L'AUTEUR
José Parrondo
Auteur et illustrateur de Rien
José Parrondo est un illustrateur et auteur belge de bande dessinée né en 1965. Il vit à Liège et enseigne à l’Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège, dans la section illustration. Photographe de formation, il est venu à la bande dessinée et à l’illustration par la pratique du fanzine. Son premier album de bande dessinée, L'Eau du duc, sort aux éditions du Lézard en 1995. A partir de 1996, ses livres sont régulièrement publiés à l’Association. Suivent notamment Parrondo Poche, Olibrius, La porteParfois les ennuis mettent un chapeau. Outre ses publications à l’Association, José Parrondo est aussi l’auteur d'une douzaine d'albums aux éditions du Rouergue, dont la série des Petit Parrondo. Pour les éditions Delcourt, il collabore avec Lewis Trondheim et réalise les illustrations de la série Allez raconte !, qui sera ensuite adaptée en 2010 sous forme de dessin animé. José Parrondo a publié régulièrement dans la revue Lapin (éditée par l’Association) et a également pratiqué la presse jeunesse, en dessinant pour Picoti, Toboggan, Toupie et Picsou Magazine. Mais l’auteur est aussi musicien : il a ainsi réalisé la musique de plusieurs dessins animés de Nicolas Mahler. Porté par un dessin minimaliste, l’univers de Parrondo se caractérise par un humour décalé et poétique, où le sens et le non-sens se côtoient joyeusement. Son trait reconnaissable et son approche particulière de la bande dessinée et de l’illustration en font un auteur incontournable, créateur d’une œuvre cohérente, drôle, mais également susceptible de séduire les lecteurs de tout âge. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide à la création, 2009. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2012.

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Rien"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9208 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...