Première tempête


RÉSUMÉ

Albert le petit oiseau est sur son arbre. Il voit les feuilles qui volent, l’arbre qui penche. C’est sa première tempête puisqu’il est né au printemps. Apeuré, il s’accroche à sa branche et pense à sa maman et à son nid qui lui manquent terriblement.

 

  lire la suite sur  Littérature de jeunesse



À PROPOS DES AUTRICES
Catherine Pineur
Illustratrice de Première tempête
Catherine Pineur est née le 14 juin 1969. Elle a étudié l'illustration à l'Institut Saint-Luc de Liège et à l'atelier d'illustration des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle vit avec ses deux enfants en pleine campagne belge, entourée de collines, de vaches, de poules et d'oies...

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Première tempête"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16309 ) [domains] => Array ( [0] => 9534 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

1, 2, 3 Qui est là ?

L’histoire des trois petits cochons revisitée par Sabine De Greef, dans un album…

Quand je serai grand...

A l’école‚ la maîtresse a demandé à chacun de dire quel métier il fera…

Comme un secret

Lucien n'aime pas voir arriver l'hiver : les feuilles tombent, les oiseaux s'en vont et son arbre a froid. Mais le papa de Lucien sait comment réchauffer les arbres et le coeur de son petit garçon.Le Père Noël peut arriver ! Lucien n’aime pas voir l’hiver arriver. Les feuilles tombent, son arbre a froid et les oiseaux s’en vont. Mais l’hiver réserve aussi de bonnes surprises. Et le papa de Lucien sait comment réchauffer les arbres et le cœur de son petit garçon.Lucien n'aime pas l'automne. Lorsque les oiseaux s'en vont et les feuilles se ramassent à la pelle. Son papa lui explique le caractère immuable des saisons. Quand la neige se met à tomber, Lucien s'inquiète pour son arbre. Et s'il souffrait du froid ? Le lendemain, son papa lui a préparé une fameuse surprise : le tronc de son arbre est recouvert d'écharpes multicolores et une joyeuse guirlande se balance au bout de ses branches. Comme ça, pense Lucien, le Père Noël peut arriver ! A la lecture de ce très bel album, on est immédiatement frappé par la très grande complicité qui unit ce père et son enfant. Ainsi écouté et entouré, Lucien se sent autorisé à exprimer ses peurs et autres ressentis. Puis, les craintes s'estompent pour laisser place à la fête. C'est un album aux mots doux, semblables à des doudous, accompagnés d'illustrations rassurantes et très prégnantes. Une réussite…