Petite dernière


RÉSUMÉ

Difficile d’exister lorsque l’on est la dixième d’une fratrie de filles ! Anna s’en rend bien compte : à chaque fois qu’elle la présente, sa mère la désigne comme la « petite dernière ». Alors, le soir pour être moins triste, Anna se chante une petite chanson : « Je m’appelle Anna, Anna c’est moi, un jour la grande chanteuse, ce sera moi, lalala… ».


À PROPOS DE L'AUTEUR
Peter Elliott
Illustrateur de Petite dernière

Né le 1 mars 1970 à Berchem-Sainte-Agathe

Illustration, Saint-Luc, Bruxelles

Depuis 20 ans je mets des images sur des mots. Alors, quand on me demande de raconter ces images avec des mots… ! Je me dis que le plus simple est sans doute de vous inviter à visiter mon site. Lauréat d'une Bourse de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Aide au projet, 2014

AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Petite dernière"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 17231 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Angakkeq, La légende de l’oiseau-homme

Angakkeq, l'oiseau-homme, vit seul dans sa maison de glace, où il n'a personne à qui parler. En se promenant sur la banquise, il rencontre Yosepi,…

Là où tout est blanc

Là où tout est blanc s’ancre au cœur de l’Antarctique, que l’auteure et illustratrice…

Apprends-moi les chiffres

Un grand manteau blanc a recouvert la campagne. Quand un petit oiseau se pose et sautille dans…