Nous serons heureux


RÉSUMÉ
Jean n’est pas doué pour les hold-up : la cagoule orange et le pistolet à eau font bien rire les employés du bureau de poste… Avec tout ça, son ami et lui en prennent quand même pour deux mois de prison : c’est assez pour que Jean se découvre une vocation de poète. Comme tous les titres de la collection La Traversée, destinée avant à un public éloigné des livres, Nous serons heureux est écrit avec des phrases simples. Aucune platitude pourtant dans ce texte de Luc Baba et les poèmes de Nazim Hikmet qu’il cite ici. C’est bourré d’humour et généreux : une belle découverte à mettre entre toutes les mains !

NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

De Luc Baba, nous connaissons bien des facettes : le poète, le romancier, l’auteur jeunesse, le passionné de musique… L’humoriste est moins connu. Pourtant, il ne manque pas de talent : pour s’en convaincre, il suffit de regarder ses « Conversations avec Ludo », postées durant le confinement, ou se plonger dans Nous serons heureux, savoureux roman paru chez Weyrich.L’histoire démarre sur les chapeaux de roues : Jean et son ami Oumar sont décidés à cambrioler la poste et leur plan semble imparable.– On met la cagoule, on sort de la voiture, on traverse la rue, on entre dans le bureau de poste, on fait très attention à la marche, et tu cries : « Tout le monde à terre ! »– Pourquoi c’est pas toi qui cries ?–…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "Nous serons heureux"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 16312 ) [domains] => Array ( [0] => 9548 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Rose bonbon noir goudron

Mélanie a quinze ans. Sa vie‚ c’est plutôt « noir goudron » : son père est…

À corps parfait

Ce roman pour la jeunesse de Vinciane Moeschler nous présente tour à tour le…

Ogresse

Il parait qu’il arrive à l’amour d’être dévorant, mais a-t-il le pouvoir d’empêcher de dévorer ? Avec Ogresse , Aylin…