Menues monnaies




NOS EXPERTS EN PARLENT...
Le Carnet et les Instants

Jean Luc Werpin verse dans le haïku comme un enfant plonge dans une meule de foin. Il s’y enfonce à se perdre et l’air hirsute, il en ressort plein d’épis et de fétus accrochés aux vêtements, de poussières et de pollens sur le visage comme autant d’étoiles dans les yeux. Une à une, il extrait ses ardentes et hasardeuses prises des mailles de ses habits pour les rassembler aujourd’hui, tel un herbier disparate, dans un recueil nommé Menues monnaies.mot à motje découpe le silence~ écouteSa mitraille est le revenu de campagnes de chasse aux impressions nouvelles, arrachées sur le terrain du réel. Il y cherche la bonne formule, la bonne idée, la bonne image, le bon mot, susceptibles de modeler ses expériences…


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:haïku auteur - "Menues monnaies"
stdClass Object ( [audiences] => [domains] => Array ( [0] => 9176 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Gorgonzola

Au début on se demande ce qui se passe, on lit et on ne comprend que des « fusées », apparemment, car tout…

À bas bruit

Écrire, pour moi, c’est chercher l’écart et la trace , confie Daniel Charneux , né à Charleroi…