L'orchestre


RÉSUMÉ

Après une enfance en Lorraine, des études à Nancy et un passage à Paris, Chloé Perarnau a suivi les cours d’Anne Quévy à l’Académie des Beaux Arts de Bruxelles. Et c’est dans cette ville qu’elle vit et travaille à présent. Elle y a fondé, avec Fanny Dreyer et d’autres jeunes artistes, le fanzine Cuistax. On trouve sa signature en tant qu’illustratrice et auteure de dessins de presse. C’est la revue Hors Cadres de Sophie Van der Linden…

  lire la suite sur  Littérature de jeunesse

À PROPOS DE L'AUTEUR
Chloé Pérarnau
Auteur de L'orchestre

Née le 21 septembre 1983 à Metz, France.

Illustration, Académie royale des Beaux-Arts, Bruxelles.

J'ai jusqu'à maintenant travaillé sur des projets personnels qui ont vu le jour sous forme d'albums. Combien de temps ? est un livre plutôt poétique sur le temps, proche de la collection d'images. Le jour où l'éléphant ... est un album plus classique dans sa forme, avec une vraie histoire. Je travaille à l'encre, aux crayons de couleur et utilise l'ordinateur pour l'assemblage final des images. J'ai envie bien sûr d'expérimenter de nouvelles techniques sur mes prochains projets.


AVIS D'UTILISATEURS

FIRST:xfirstword - "L'orchestre"
stdClass Object ( [audiences] => Array ( [0] => 17231 ) [domains] => Array ( [0] => 16306 ) )

Ceci pourrait également vous intéresser...

Monsieur Kit

Monsieur Kit fait preuve de beaucoup d'imagination pour reconstruire des engins disloqués, mais il lui arrive…

Les pensées de Rascal

« Des merveilles absolument inutiles donc résolument indispensables » (Alfred) Dans la même lignée que Les pensées sont des fleurs comme les autres, du même auteur, voici les « pensées profondes » poético-humoristiques de Rascal. Il s'agit d'organiser la rencontre de la poésie et de l'humour, sans forcément prétendre au label sacro-poétique. Des textes courts qui proposent des images malignes, malicieuses... Une poésie du bouche à oreille, une poésie qui voit plus loin que le bout de son nez et regarde le lecteur droit dans les yeux, tout cela sans pour autant (surtout pas) se prendre la tête ! Une poésie documentaire, un détournement des savoirs scolaires... Une rencontre adulte enfant. Une poésie qui se rit d'elle-même En résumé, il ne s'agit pas d'écrire de la poésie en s'amusant mais plutôt de s'amuser de nos pensées et que cela prenne…